NOUVELLES

Embargo européen sur le phoque : Ottawa fait appel

24/01/2014 05:11 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Conformément à ce qu'il avait annoncé l'automne dernier, le gouvernement canadien porte en appel la décision rendue par l'Organisation mondiale du commerce, une décision qui a eu pour effet de maintenir le moratoire européen sur la vente et l'importation de produits issus de la chasse aux phoques.

La décision de l'OMC, qui remonte à novembre dernier, maintenait l'interdiction formulée par l'Union européenne en 2010 d'importer et de vendre la fourrure de phoque, la viande, la graisse et autres produits.

Dans sa décision, l'OMC affirmait toutefois que cette interdiction ne respectait pas les règles commerciales internationales. Mais, du même souffle, l'organisme expliquait que cette interdiction peut être justifiée pour des raisons éthiques concernant le bien-être des animaux.

Le gouvernement du Canada a dit à maintes reprises que ce moratoire était inéquitable, étant donné que la chasse aux phoques est pratiquée dans les règles de l'art, et qu'elle tient compte de considérations humaines. De son côté, la Norvège porte appel de la même décision de l'OMC, sur les mêmes bases que le Canada.

Les opposants à ladite chasse prétendent au contraire qu'il s'agit d'un massacre inutile et cruel.

PLUS:rc