NOUVELLES

Le Canadien encaisse un troisième revers de suite 4-1 face aux Red Wings (PHOTOS)

24/01/2014 10:31 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT
PC

DÉTROIT - Les matchs se suivent et, malheureusement pour les partisans, se ressemblent pour le Canadien de Montréal, qui a manqué de discipline et qui a commis quelques revirements coûteux, en route vers une défaite de 4-1 contre les Red Wings de Detroit, vendredi.

Cette victoire permet aux Red Wings de s'approcher à trois points du Canadien dans la section Atlantique.

«Un entraîneur demande toujours à ses joueurs d'être compétitifs et de travailler et c'est ça qu'on a fait ce soir (vendredi), a rappelé l'entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien. Le résultat n'a pas été là. Il faut qu'on soit en mesure de prendre l'avance. Là, on tire de l'arrière et on poussait, mais on n'a pas réussi à profiter de nos chances de marquer.»

Henrik Zetterberg, Riley Sheahan, Niklas Kronwall et Gustav Nyquist ont touché la cible pour les Red Wings (23-18-10), qui ont signé une première victoire contre le Canadien depuis le 10 décembre 2010 et qui a gagné le premier de quatre matchs entre les deux équipes cette saison. Jonas Gustavsson a effectué 30 arrêts.

Brendan Gallagher a répliqué pour le Canadien (27-19-5), qui a récolté un seul point lors de ses cinq dernières sorties (0-4-1). Carey Price a réussi 22 arrêts, dont quelques-uns spectaculaires, mais il a tout de même accordé au moins quatre buts dans un sixième match de suite à l'étranger. Paul Bibeault (1942-43) et Georges Vézina (1919-20) sont les seuls autres gardiens dans l'histoire du Canadien à avoir connu une séquence du genre.

«Ils ont su profiter de bonnes chances de marquer, a analysé Therrien. On n'a rien à reprocher à Carey Price, qui a fait de gros arrêts encore ce soir.»

Le défenseur du Tricolore Alexei Emelin avait été réinséré dans la formation par Therrien après avoir été laissé de côté mercredi dans un revers de 5-1 face aux Penguins de Pittsburgh. Le Russe a connu une soirée difficile, lui qui était au cachot lors du premier but des Wings et qui a ensuite commis le revirement qui a mené au but gagnant de Sheahan. Il a aussi quitté temporairement le match en troisième période après avoir été atteint à une jambe par un puissant tir.

«Il a joué un match solide, a dit Therrien en se portant à la défense d'Emelin. J'ai aimé la manière dont il s'est comporté ce soir.»

Le Canadien sera de retour au Centre Bell samedi afin d'y affronter les Capitals de Washington, qui pourraient devoir se passer d'Alexander Ovechkin, blessé au bas du corps. Ovechkin a raté un deuxième match de suite, vendredi, quand les Capitals ont subi un septième revers d'affilée, par la marque de 2-1 face aux Devils du New Jersey.

Tomas Plekanec a été le premier à frapper à la porte en s'échappant en infériorité numérique à mi-chemin en première période. Cependant, Gustavsson a plongé afin d'harponner la rondelle et Plekanec a raté la cible.

Quelques instants plus tard, Emelin a été puni pour avoir donné de la bande, offrant ainsi un avantage à cinq contre trois aux Red Wings.

Alors qu'il ne restait que trois secondes à la première punition, Zetterberg a profité d'une belle remise de Daniel Alfredsson, qui effectuait un retour au jeu, pour battre Price sur réception. Le gardien du Canadien avait la vue voilée par Daniel Cleary sur la séquence.

«Je ne suis pas d'accord avec la punition, a déclaré Therrien. Emelin vient pour terminer sa mise en échec et le gars se retourne à la dernière seconde, il n'a pas le temps de réagir. C'est sûr que ç'a eu un impact. Ça leur a donné un certain rythme pour la deuxième période.»

Les Red Wings ont obtenu les meilleures occasions en première moitié de deuxième période et Sheahan a profité d'une sortie de zone complètement ratée par Emelin pour s'avancer devant le défenseur russe et déjouer Price d'un tir parfait dans le coin supérieur du côté de la mitaine.

Le Canadien a donné signe de vie en répliquant en avantage numérique 1:08 plus tard. Gallagher a reçu une passe à l'embouchure du filet à la droite de Gustavsson, avant de revenir devant pour glisser la rondelle sous la jambière gauche du gardien suédois.

Price a ensuite gardé ses coéquipiers dans le match en effectuant deux arrêts spectaculaires contre Justin Abdelkader et Brendan Smith. Cependant, la couverture en zone défensive du Tricolore a encore une fois montré des failles avant la fin de l'engagement et Kronwall en a profité pour redonner une avance de deux buts aux siens quand il a été laissé seul dans l'enclave.

Nyquist a étouffé les efforts du Canadien en troisième période en faisant bouger les cordages avec 1:19 à écouler au cadran.

INOLTRE SU HUFFPOST

La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos