NOUVELLES

Baisse du huard et hausse des prix des voyages

24/01/2014 12:21 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

Les Québécois désireux d'échapper au froid sibérien qui s'est abattu sur la province depuis le début de l'hiver devront ouvrir l'oeil pour dénicher des aubaines, puisque de plus en plus de voyagistes augmentent leurs prix afin de compenser le recul du huard.

Dès lundi, Transat A.T. et Vacances Air Canada imposeront une surtaxe de 35 $ par passager pour toutes les nouvelles réservations effectuées. Du côté de Sunwing, cette mesure sera en vigueur à compter de mercredi.

Cette hausse s'applique à tous les forfaits vacances et vols offerts par les voyagistes à destination, selon le cas, des Antilles, du Mexique ainsi que des États-Unis.
La semaine dernière, le dollar canadien a atteint un creux en quatre ans et demi, se négociait à un certain moment sous la barre des 0,90 $US.

Une porte-parole d'Air Transat, Debbie Cabana, a expliqué que le montant supplémentaire de 35 $ avait été déterminé afin de permettre à l'entreprise de conserver ses marges, qui sont déjà « très minces ».

Plus tôt ce mois-ci, Sunquest est devenu le premier voyagiste au pays à augmenter ses prix pour compenser la baisse du huard. Cette filiale de Thomas Cook a justifié sa décision par la hausse des coûts des chambres d'hôtel, mais aussi en partie du carburant, dont les achats se règlent en dollars américains.

L'augmentation chez Sunquest a cependant été établie en fonction des hôtels; les réservations dans les établissements les plus luxueux donneront lieu à une hausse plus élevée, alors que la majoration des prix sera moindre pour les hôtels moins coûteux.

WestJet a cependant refusé de jouer le jeu de ses concurrents. Le transporteur canadien a indiqué n'avoir « aucune intention » d'imposer une surtaxe monétaire sur les réservations de forfaits vacances.

PLUS:rc