NOUVELLES

Un navire russe qui était placé sous séquestre par le Sénégal a quitté Dakar

23/01/2014 05:30 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Un navire industriel russe qui avait été arraisonné par le Sénégal pour pêche illégale a quitté le port de Dakar où il était placé sous séquestre depuis près de trois semaines, a appris l'AFP jeudi de source militaire.

Le bateau Oleg Neydanov "a quitté le port de Dakar hier (mercredi) soir, il n'est plus là", a déclaré un responsable de la Marine sénégalaise, qui était en charge de la surveillance du navire avec la gendarmerie depuis son arraisonnement.

"On nous a notifié qu'il y a eu une mainlevée", ce qui le rendait immédiatement libre de partir, a-t-on précisé de même source, sans plus de détails.

Le bateau Oleg Neydanov, long de 120 mètres, avait été arraisonné le 4 janvier pour pêche illégale dans les eaux sénégalaises vers la frontière avec la Guinée-Bissau (sud du pays), puis escorté par l'armée jusqu'à une zone militaire du port de Dakar où il avait été, depuis, placé sous séquestre.

Mercredi, l'Agence fédérale russe de la pêche et le gouvernement sénégalais avaient séparément annoncé avoir conclu un accord sur le paiement par la partie russe de 600 millions de FCFA (plus de 914.000 euros, environ un million de dollars) pour la levée du séquestre.

L'agence fédérale russe parlait d'une caution, tandis que le ministre sénégalais de la Pêche, Haïdar El-Ali, avait fait état d'une amende, en précisant qu'elle a été versée au Trésor public au titre de l'Oleg Neydanov, et d'un autre bateau russe en fuite, le Kapitan Bogomolov, également accusé de pêche illégale au Sénégal.

cs/mrb/hba

PLUS:hp