NOUVELLES

Un militant de la cause homosexuelle âgé de 20 ans se suicide en Azerbaïdjan

23/01/2014 03:05 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

Un militant de la cause homosexuelle en Azerbaïdjan âgé de 20 ans s'est suicidé mercredi, après avoir déclaré dans un message qu'il ne pouvait pas continuer à vivre "dans ce pays et dans ce monde", a annoncé jeudi la police locale.

Isa Chakhmarli, président de "Azerbaïdjan Free LGBT", une association de défense des droits de la communauté lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, dont le siège est à Bakou, a été retrouvé mort, après s'être pendu à l'aide d'un drapeau aux couleurs arc-en-ciel.

"Nous avons reçu un appel de ses proches qui nous ont informés du suicide", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police de Bakou.

"Les policiers ont découvert son corps sur les lieux. Une enquête pour suicide a été ouverte".

Avant de se suicider, Chakhmarli a envoyé un message à ses amis sur Facebook.

"Je m'en vais. Pardonnez-moi pour tout. Ce pays et ce monde ne sont pas pour moi", a écrit le militant.

"Vous êtes tous responsables de ma mort. Ce monde ne peut pas supporter mes vraies couleurs. Adieu", a-t-il ajouté.

La famille de Chakhmarli avait du mal à accepter son homosexualité, a expliqué à l'AFP Vugar Adigozalov, un ami et ancien collègue du militant.

"La raison principale de son suicide était ses mauvaises relations avec sa famille", a-t-il affirmé.

L'homophobie est très répandue dans cette ancienne république soviétique.

Les homosexuels se disent régulièrement victimes d'attaques et de harcèlement.

eg-del-mp/lpt/jh

PLUS:hp