NOUVELLES

Un amiral américain déplore l'absence de téléphone rouge avec l'armée chinoise

23/01/2014 12:52 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Le commandant des forces américaines en Asie-Pacifique, l'amiral Samuel Locklear, a déploré jeudi l'absence de téléphone rouge avec les généraux de l'armée chinoise pour éviter qu'une situation de crise ne dégénère, l'une des grandes inquiétudes américaines.

Le secrétaire à la Défense Chuck Hagel et le chef d'état-major interarmées, le général Martin Dempsey entretiennent un dialogue avec leurs homologues pour éviter ce genre de situations, selon lui.

"Mais au sein de la zone Asie-Pacifique, je n'ai pas la possibilité de décrocher mon téléphone et de parler directement avec un général ou un amiral chinois en temps de crise", a regretté le chef du Pacific Command (PACOM) lors d'une conférence de presse au Pentagone.

"Nous devons travailler sur ce point, nous en parlons mais ces choses prennent du temps", a ajouté l'amiral Locklear qui s'est dit par ailleurs "inquiet" de la situation en mer de Chine orientale où Pékin et Tokyo s'opposent sur la question des îles Senkaku/Diaoyu.

"Chaque fois que deux grandes puissances, économiques et militaires, ont des désaccords dont elles ne parlent pas entre elles, sans qu'il y ait de solution diplomatique en vue, le risque d'erreur de jugement augmente", a-t-il jugé.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a une nouvelle fois mis en garde mercredi à Davos la Chine contre le risque d'escalade militaire en mer de Chine orientale.

En décembre, le chef du Pentagone Chuck Hagel avait également déploré le manque de communications avec Pékin après qu'un navire militaire chinois eut forcé un croiseur américain à manoeuvrer pour éviter une collision en mer de Chine méridionale, "une action irresponsable", selon lui.

"C'est le genre de chose vraiment incendiaire, qui pourrait être le déclencheur ou l'étincelle pouvant provoquer des erreurs de jugement", avait il estimé, tout en plaidant pour que Washington et Pékin travaillent ensemble "pour se doter d'un mécanisme capable de désamorcer certaines de ces questions".

mra-ddl/bdx

PLUS:hp