NOUVELLES

Son compte Twitter suspendu, la branche armée du Hamas dénonce un "deux poids-deux mesures"

23/01/2014 06:04 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

La branche armée du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a accusé jeudi Twitter de partialité en faveur d'Israël, à la suite de la suspension par le réseau social de son compte en anglais en janvier.

"Twitter pratique le deux poids-deux mesures en permettant à l'armée sioniste de se livrer au terrorisme contre les innocents et d'utiliser son compte pour lancer des menaces, en violation flagrante des règles de Twitter", a déclaré à l'AFP le porte-parole des Brigades Ezzedine al-Qassam, Abou Obeida.

Il répondait à une question sur la suspension du compte en anglais des Brigades Ezzedine al-Qassam, aile militaire du Hamas, @AlqassamBrigade.

Sollicité par l'AFP sur les motifs de cette suspension, un porte-parole de Twitter a répondu "ne pas faire de commentaire sur des comptes privés, pour des raisons de vie privée et de sécurité".

Les réseaux sociaux "représentent une vaste arène pour oeuvrer à la fin de l'occupation et à la résistance", a ajouté Abou Obeida.

Lors de la dernière opération israélienne d'envergure dans la bande de Gaza, "Pilier de défense" (14-21 novembre 2012), l'armée israélienne et les Brigades Ezzedine al-Qassam avaient également croisé le fer sur les réseaux sociaux, dont twitter.

az-sst/agr/sw

PLUS:hp