NOUVELLES

Saputo remporte la bataille pour le contrôle de Warrnambool Cheese en Australie

23/01/2014 09:35 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT
Radio-Canada

MONTRÉAL - Saputo (TSX:SAP) a remporté une importante bataille pour le contrôle de Warrnambool Cheese and Butter (WCB) lorsque sa plus importante rivale a décidé de lui vendre la participation qu'elle détenait dans le plus ancien producteur laitier d'Australie.

Murray Goulburn a confirmé ses intentions, jeudi, en indiquant qu'elle recevra au moins 92,9 millions $ AUD grâce à la vente de ses parts, soit environ 17,7 pour cent. Cela devrait se traduire par un gain avant impôts et frais d'approximativement 51 millions $ pour la coopérative australienne.

Cette décision du plus grand producteur laitier de l'Australie fera ainsi passer la majorité de Saputo dans Warrnambool au-delà du seuil de 75 pour cent.

«La vente de notre participation représente un excellent dénouement financier, a souligné le directeur général de Murray Goulburn, Gary Helou. Ce gain financier va nous aider dans notre stratégie d'investissement.»

Avec une majorité de plus de 75 pour cent dans WCB, Saputo paiera 9,40 $ AUD par action de Warrnambool, mais le producteur canadien pourrait devoir débourser jusqu'à 9,60 $ AUD par action s'il obtient au moins 90 pour cent du total des parts.

La société laitière québécoise pourrait ainsi débourser plus de 537 millions $ AUD (518 millions $ CAN) afin de mettre le grappin sur WCB, perçu comme une acquisition stratégique lui permettant de percer l'important marché de la région de l'Asie-Pacifique.

Selon un document réglementaire soumis jeudi par Saputo, l'entreprise détenait 57,7 pour cent des parts de Warrnambool en date du 22 janvier, une majorité garantissant qu'elle débourserait au moins 9,20 $ AUD par action.

La société laitière montréalaise était notamment parvenue à ce résultat avec l'acquisition, la semaine dernière, de la participation de 18,8 pour cent que détenait Bega Cheese, une des entreprises impliquées dans la guerre d'enchères, dans WCB.

La clôture du délai d'acceptation pour l'offre de Saputo est prévue pour le 4 février, afin de permettre à davantage d'actionnaires du plus ancien producteur laitier australien d'accepter sa proposition.

Murray Goulburn, qui proposait de son côté 9,50 $ AUD par action de Warrnambool, a l'intention de demander au Tribunal australien de la concurrence de ne pas tenir les audiences qui devaient débuter, au mois de février, sur son offre.

«Nous étions confiants d'obtenir l'autorisation du Tribunal, a rappelé son directeur général. Toutefois, en vertu de la participation de Saputo (dans WCB) qui n'a cessé d'augmenter, nous avons l'obligation de maximiser les intérêts de nos actionnaires.»

M. Helou a également critiqué l'agence australienne d'examen de l'investissement étranger d'avoir donné trop rapidement son consentement à l'offre de Saputo. Selon lui, cette décision aura des conséquences négatives pour le secteur laitier australien.

«Dès le moment où Saputo a reçu l'approbation de l'Agence, l'offre de Murray Goulburn n'était plus en mesure de respecter l'échéancier des actionnaires de WCB, a-t-il indiqué. Murray Goulburn était dans l'impossibilité de concurrencer l'offre d'un joueur étranger.»

Irene Nattel, de RBC Marché des capitaux, n'était pas surprise de la décision du plus grand producteur laitier de l'Australie, qui, selon elle, n'était qu'une question de temps.

«Cela augmente encore la probabilité de succès pour Saputo dans sa tentative de mettre la main sur Warrnambool», écrit l'analyste dans une note envoyée par courriel.

La partie semble cependant loin d'être gagnée pour l'entreprise montréalaise en ce qui a trait à la participation de près de 10 pour cent détenue par Lion, une filiale du conglomérat Kirin, dans WCB.

«Lion n'a aucunement l'intention d'accepter une offre de Saputo pour sa participation dans WCB, écrit l'entreprise sur son site Web. Lion s'attend à être en mesure de consolider sa relation avec WCB dans le futur.»

La filiale du conglomérat Kirin a indiqué qu'elle ne ferait aucun autre commentaire concernant ce dossier pour le moment.

L'action de Saputo a gagné jeudi 7 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 52,76 $.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ce que les fromages disent de vous
Les erreurs à éviter avec le macaroni au fromage maison