NOUVELLES

Le troïka de retour à Lisbonne le 20 février pour un nouvel examen

23/01/2014 07:28 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

La troïka (UE-FMI-BCE).

représentant les créanciers internationaux du Portugal retournera à Lisbonne le 20 février pour ouvrir sa 11e mission d'évaluation trimestrielle du plan de sauvetage accordé en mai 2011, a annoncé jeudi le gouvernement portugais.

Il s'agira de l'avant-dernier examen avant la sortie du plan d'aide prévu en mai. En cas de satisfecit, le Portugal devrait obtenir une nouvelle tranche de crédits de 2,6 milliards d'euros, sur un total de 78 milliards d'euros prévus par le plan d'aide.

Avant la fin du programme d'assistance, le Portugal cherche à reconquérir la confiance des investisseurs afin de financer son importante dette sur les marchés et échapper à un deuxième plan d'aide assorti de conditions sévères.

Officiellement, le gouvernement n'exclut aucun des scénarios possibles pour la sortie de son programme, soit un recours à une ligne de crédit de précaution soit un retour sur les marchés sans aide supplémentaire, à l'instar de l'Irlande.

Le pays, qui a réalisé avec succès en début d'année un emprunt à 5 ans, bénéficie actuellement d'une nette détente de ses taux. Le taux d'emprunt à long terme était passé mardi sous la barre des 5% pour la première fois depuis 2010 ans sur le marché obligataire.

Afin de respecter les objectifs fixés par ses bailleurs de fonds et ramener le déficit à 4% du PIB l'an prochain, le gouvernement de centre droit a adopté de nouvelles mesures d'austérité très contestées pour cette année, visant particulièrement les fonctionnaires et les retraités.

"Les objectifs budgétaires pour 2013 ont été largement respectés", s'est félicitée mercredila ministre des Finances, Maria Luis Albuquerque.

lf/jh

PLUS:hp