NOUVELLES

Le Japon va prêter 1,5 md EUR à l'Inde pour des chantiers d'infrastructures (presse)

23/01/2014 09:48 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, va annoncer samedi des prêts d'une valeur de 1,5 milliard d'euros à l'Inde lors d'une rencontre avec son homologue indien Manmohan Singh, a affirmé vendredi la presse japonaise.

Les deux dirigeants tiendront des entretiens samedi lors d'un voyage de M. Abe en Inde.

Ces fonds seraient avancés pour accélérer la construction d'infrastructures de transport et d'énergie, a indiqué le quotidien économique Nikkei.

Les entreprises japonaises sont déjà impliquées dans des projets d'extension du réseau de métro de New Delhi, mais la concurrence avec des entreprises sud-coréennes et européennes est plus rude sur d'autres chantiers envisagés.

Le conservateur M. Abe voudrait donc par ce geste financier soutenir les sociétés nippones et leur faciliter l'obtention de commandes.

Quelque 60 milliards des 210 milliards de yens (1,5 milliard d'euros) prévus iraient vers des projets liés à la fourniture d'énergie, dont le développement de parcs solaires et éoliens par une firme indienne publique.

Le ministère des Affaires étrangères du Japon a déclaré que les deux pays discutaient de coopération économique, mais que rien n'avait encore été décidé officiellement.

M. Abe, accompagné d'une délégation d'hommes d'affaires, doit séjourner trois jours en Inde à partir du samedi, après s'être déjà rendu dans de nombreux pays depuis son arrivée au pouvoir en décembre 2012, afin de faire la promotion des industries et savoir-faire nippons, notamment en matière d'énergie nucléaire.

Son offensive commerciale vise aussi à répondre à l'influence économique grandissante de la Chine et de la Corée du Sud dans les pays d'Asie.

mis-kap/pn/ob

PLUS:hp