NOUVELLES

Justin Bieber arrêté en état d'ébriété

23/01/2014 10:55 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

La vedette pop ontarienne Justin Bieber a admis, selon la police, qu'il avait consommé de l'alcool, de la marijuana et des médicaments avant de prendre le volant et d'être arrêté à Miami, en Floride, tôt jeudi matin.

Le service de police de Miami Beach confirme aussi que le jeune homme de 19 ans, qui a grandi à Stratford, en Ontario, est soupçonné de s'être livré à une course de rue au volant d'une voiture jaune louée de marque Lamborghini dans un quartier résidentiel. Sa vitesse : presque le double de la limite permise.

Justin Bieber avait aussi les « yeux rouges », selon la police.

Ce dernier était « belligérant » et aurait refusé de suivre les consignes de l'agent qui l'avait intercepté vers 4 h jeudi matin, d'où le chef d'accusation de résistance non violente à son arrestation. 

« Pourquoi m'arrêtes-tu (juron)? », aurait-il répondu au policier.  

Il a subi un alcootest dont le résultat s'est révélé positif, selon la police. Par ailleurs, son permis de conduire était échu.

Le chanteur, qui s'est fait connaître par ses succès mondiaux comme Baby et Boyfriend, restera en détention au moins jusqu'à midi. 

Les policiers n'ont pas précisé quel médicament le compositeur-interprète aurait consommé avant de prendre le volant, en plus « d'une bière » et de cannabis, selon son aveu. 

Le conducteur d'un autre véhicule qui aurait participé à la course de rue a aussi été arrêté dans cette affaire. Il s'agit du jeune rappeur Khalil Amir Sharieff, originaire de Californie.

Justin Bieber était accompagné en voiture d'une jeune femme, dont la police n'a pas voulu divulguer le nom. Il ne s'agissait pas de son ex-copine et célébrité Selena Gomez.

Rapport d'arrestation :

Descente aux enfers?

Justin Bieber a vendu plus de 12 millions de disques depuis ses débuts, en 2009.

Mais il a connu de nombreux démêlés au cours des derniers mois.

La semaine dernière, son manoir en Californie a été perquisitionné par la police après qu'il eut, selon un voisin, lancé des oeufs avec des amis sur une autre maison. Les enquêteurs ont notamment trouvé des substances interdites dans sa résidence, ce qui a entraîné une arrestation dans l'entourage de l'artiste. Mais Bieber n'était pas lié lui-même à la saisie, selon la police.

Le jour de Noël, il avait annoncé qu'il prenait sa retraite. Mais peu de ses jeunes admiratrices et observateurs semblaient l'avoir pris au sérieux.

PLUS:rc