NOUVELLES

Iran: le FMI va reprendre son évaluation annuelle de l'économie

23/01/2014 01:21 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Le FMI a annoncé jeudi qu'il reprendrait cette année son évaluation de l'économie iranienne, à l'arrêt depuis près de trois ans sur décision des autorités de Téhéran.

"Il y a un accord pour mener une évaluation (...) en Iran. Il y a eu une sorte d'interruption au cours des précédentes années", a déclaré un porte-parole du Fonds monétaire international William Murray, ajoutant qu'une mission serait à Téhéran en fin de semaine pour lancer cette consultation.

Chaque année, le Fonds est censé mener auprès de ses 188 Etats-membres une évaluation officielle de leur économie, consignée dans un rapport. Mais certains pays en froid avec l'institution (Argentine, Venezuela...) ou en proie à des crises politiques (Somalie) refusent de se plier à l'exercice.

L'Iran n'avait plus accepté de mission d'évaluation du Fonds depuis juillet 2011. "C'est une décision du pays hôte", a assuré M. Murray, interrogé sur les raisons de cette interruption.

Les relations entre l'Iran et la communauté internationale se sont récemment réchauffées, Téhéran ayant accepté en novembre de geler son programme nucléaire controversé en échange d'un allégement des sanctions économiques.

Selon M. Murray, la mission du Fonds tentera d'identifier les moyens de "rétablir la stabilité" économique en Iran et de commencer à s'attaquer aux "faiblesses récurrentes" qui affectent le pays.

A l'issue d'une mission d'observation en novembre, le FMI avait notamment appelé les autorités à combattre "l'inflation élevée", qui avoisine les 40% sur un an, et à "ranimer la croissance" dans un pays durement affaibli par les sanctions internationales.

jt/sl/gde

PLUS:hp