NOUVELLES

Hollande "condamne avec la plus grande fermeté les violences" en Ukraine

23/01/2014 12:18 EST | Actualisé 25/03/2014 05:12 EDT

Le président François Hollande a condamné jeudi "avec la plus grande fermeté les violences contre les manifestations pacifiques qui ont lieu à Kiev", dans un communiqué.

"J'appelle les autorités ukrainiennes à retrouver sans délai la voie du dialogue et de l'apaisement", a poursuivi le chef de l'Etat français.

"Un grand pays comme l'Ukraine, qui aspire à prendre toute sa place sur la scène européenne et internationale, se doit de mettre fin à de telles actions", a-t-il souligné.

"Comme je l'ai indiqué lors du sommet du Partenariat oriental en novembre à Vilnius, l'Union européenne reste pleinement disponible pour la signature de l'accord d'association avec l'Ukraine", a dit le président français.

A Kiev, l'opposition ukrainienne a menacé le président Viktor Ianoukovitch de lancer une offensive jeudi en l'absence de concessions du pouvoir, après plusieurs jours d'une flambée de violences qui a fait cinq morts dans le centre de la capitale ukrainienne.

L'opposition réclame la convocation d'élections anticipées pour mettre fin à la contestation, née il y a deux mois du refus de M. Ianoukovitch de signer un accord d'association avec l'UE, et de sa décision de se tourner vers Moscou.

Le mouvement a repris de l'ampleur après l'adoption la semaine dernière de lois renforçant les sanctions applicables aux manifestants, et a tourné à la guérilla urbaine depuis dimanche.

ha/jba/pad/thm/gg

PLUS:hp