NOUVELLES

Taïwan: deux apprentis terroristes condamnés pour avoir fomenté une panique boursière

22/01/2014 02:13 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

La justice taïwanaise a condamné mercredi à de longues peines de prison deux hommes qui avaient posé des bombes dans un train dans l'espoir de provoquer une panique boursière pour en tirer un profit financier.

Le cerveau de l'affaire, un avocat de 45 ans nommé Hu, a été condamné à 22 ans de réclusion, a indiqué un tribunal de Taipei.

Fin connaisseur des rouages boursiers, Hu, 45 ans, s'était attaché les services d'un complice, un homme de 47 ans nommé Hu, condamné à 12 ans de prison.

"En tant qu'avocat, plutôt que de marcher dans le droit chemin, Hu a utilisé ses connaissances pour produire un explosif très dangereux et des engins au gaz toxiques déposés dans un train à grande vitesse et une rue fréquentée" où se trouvaient les bureaux d'un parlementaire, ont souligné les juges.

Les bombes n'ont pas explosé, personne n'a été blessé et la panique escomptée n'a pas eu lieu.

Les valises retrouvées par la police contenaient de l'essence, des bouteilles de gaz, des réveils pour la mise à feu, ainsi que de l'acide chlorhydrique et du cyanure de sodium.

Le tandem s'est enfui à Macao - dans le même avion - après avoir été démasqué, avant d'être arrêté deux jours plus tard, à Zhuhai, dans le sud de la Chine, puis extradé vers Taïwan.

cty/mtp/gab/fmp/abk

PLUS:hp