NOUVELLES

Relance des négociations à la Ville de Québec

22/01/2014 06:52 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

Les négociations entre la Ville de Québec et les employés, qui sont arrêtées depuis la campagne électorale l'automne dernier, reprennent jeudi avec le dépôt des offres de l'administration Labeaume à l'Alliance des professionnels.

Le maire Régis Labeaume laisse entendre qu'il n'y aura pas de surprises pour les syndiqués.

Il a rendu public ses objectifs pour se faire réélire. Il souhaite couper la rémunération globale des employés de 6%, ce qui permettrait de réaliser des économies de 17 millions de dollars par année. Pour y parvenir, il veut notamment faire passer la semaine de travail de 35 à 37,5 heures par semaine.

« Notre plan de match dans le dépôt des propositions, c'est le mandat qu'on a eu pendant les élections. C'est très précis. Notre proposition se fait dans ce sens-là. Le reste, c'est une négociation », a souligné Régis Labeaume mercredi.

Le syndicat des cols bleus prendra connaissance de ses offres vendredi et les cols blancs, mardi prochain.

Les conventions collectives des syndicats des cols bleus et des cols blancs et de l'Alliance des professionnels et des professionnelles de la Ville de Québec sont échues depuis le 31 décembre 2010.

PLUS:rc