NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU 23 JANVIER

22/01/2014 11:09 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du jeudi 23 janvier 2014 à 04H00 GMT:

KIEV - La situation est explosive à Kiev où cinq militants de l'opposition ont été tués et 300 blessés mercredi lors d'un assaut des forces anti-émeute qui tentent de reprendre le contrôle de la rue après deux mois de manifestations pro-européennes.

Les leaders de l'opposition ont menacé mercredi soir d'une "offensive" jeudi faute de concession du président Viktor Ianoukovitch. L'Union européenne a averti qu'elle allait "étudier de possibles actions et les conséquences" pour ses relations avec l'Ukraine, tandis que Washington a annoncé de premières sanctions.

GENEVE - La conférence de paix Genève II sur la Syrie fait une brève pause jeudi au lendemain d'une première rencontre entre dignitaires du régime syrien et opposants en exil visant à enrayer le cycle de violences en Syrie, marquée par l'impossibilité de se mettre d'accord sur le sort de Bachar al-Assad.

Les négociations directes entre les belligérants syriens débuteront vendredi.Sur le terrain, les forces gouvernementales ont bombardé des secteurs rebelles autour de Damas, Homs et Alep, où un missile a tué 10 personnes.

BANGUI - La présidente de transition, Catherine Samba Panza, qui a pour priorité la pacification de la Centrafrique, ravagée par des tueries interreligieuses, doit prêter serment jeudi après-midi, au lendemain de nouvelles violences ayant fait au moins dix morts à Bangui.

DAVOS (Suisse) - Le président iranien, Hassan Rouhani, et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, prononcent jeudi des discours très attendus, au deuxième jour du Forum économique de Davos. L'Iran table sur une détente de ses relations avec l'Occident pour relancer les investissements dans le pays, l'État hébreu continue à dénoncer le programme nucléaire iranien.

JUBA - En dépit d'une pression internationale accrue en faveur d'un cessez-le-feu, rebelles et gouvernement sud-soudanais campent sur leurs positions, chaque jour voyant ce jeune État s'enfoncer dans la crise après plus d'un mois de combats acharnés. De nouvelles atrocités commises ces derniers jours au Soudan du Sud, en guerre depuis la mi-décembre, ont été révélées mercredi, alors que les pourparlers de paix semblent dans l'impasse en Ethiopie.

BANGKOK - Un leader des "chemises rouges" soutenant le gouvernement thaïlandais a été blessé par balles mercredi dans le nord-est du pays, augmentant les tensions alors que les manifestants réclamant la tête de la Première ministre continuent leur combat à Bangkok malgré l'instauration de l'état d'urgence.

LA HAYE - Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie rend jeudi son jugement en appel contre quatre responsables politiques et militaires serbes condamnés en première instance à des peines de 15 à 22 ans de prison pour des crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis en 1999 lors de la guerre du Kosovo.

BRUXELLES - Les États européens pourront exploiter leurs réserves de gaz de schiste à condition de respecter des "principes communs minimaux" concernant l'impact sur l'environnement ou la santé, a décidé mercredi la Commission européenne, au grand regret des défenseurs de l'environnement.

WASHINGTON - Le Mexicain Edgar Tamayo Arias a été exécuté mercredi soir au Texas après que la Cour suprême des États-Unis eut refusé d'arrêter l'exécution malgré un tollé diplomatique.

PARIS - Le procès de deux footballeurs français, Karim Benzéma et Franck Ribéry, ainsi que du beau-frère de ce dernier, accusés d'avoir eu recours aux charmes tarifés d'une jeune prostituée mineure, Zahia, s'achève jeudi à Paris. Le procureur a requis mercredi leur relaxe "pure et simple".

glr/jr

PLUS:hp