NOUVELLES

Faire une heure d'autobus quand il y a une école à 5 minutes : la commission scolaire ajoute un autobus

22/01/2014 03:23 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

À la suite de notre reportage du 18 décembre dernier, sur un groupe d'enfants de Terrebonne qui doivent parcourir 50 minutes en autobus même s'il y a une école à 5 minutes de chez eux, la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI) a ajouté un autobus à sa desserte. Résultat, les élèves du quartier Saint-Roch (Terrebonne-Ouest) accèdent un peu plus rapidement à la nouvelle école de Terrebonne.

Un texte de Francis Labbé Twitter Courriel

L'an dernier, la Commission scolaire a décidé de déplacer les élèves du quartier en question vers la nouvelle école de Terrebonne, parce que celle du secteur, l'école Marie-Soleil-Tougas, déborde. Vingt-quatre enfants sont touchés cette année, mais en raison des débordements et des développements résidentiels qui prévalent dans ce secteur, le nombre d'enfants déplacés pourrait augmenter l'an prochain.

Cependant, entre la nouvelle école de Terrebonne et le quartier Saint-Roch, il y a six autres écoles, toutes plus rapprochées des enfants déplacés. « Déplacer les élèves en cascade, d'une école à l'autre, aurait signifié déranger un nombre d'élèves beaucoup plus grand », avait expliqué le directeur adjoint de la CSSMI, M. Dominique Robert.

« C'est illogique, nous sommes le plus loin de la nouvelle école », avait répliqué Mélissa Bertrand. Mme Bertrand est la mère de William Berry, un garçon de 6 ans qui fréquente la maternelle et qui doit passer environ 50 minutes en moyenne dans l'autobus pour se rendre du quartier Saint-Roch à la nouvelle école de Terrebonne.

Un autobus « express »

Depuis le 7 janvier, la CSSMI a ajouté un trajet d'autobus, qui fait monter les enfants du quartier Saint-Roch et qui les emmène directement à l'école, sans passer par le service de garde d'une autre école, comme c'était le cas auparavant. Une économie de temps de transport d'environ 5 à 10 minutes en moyenne, selon les parents à qui nous avons parlé.

« Il s'agit d'une mesure temporaire, pour minimiser le temps de transport durant la période hivernale », précise-t-on au Service des communications de la CSSMI.

« Ça prend 10 minutes de moins, mais ça ne règle pas le problème », réplique Mélissa Bertrand. « Nos enfants ne fréquentent toujours pas l'école de leur quartier, nous sommes toujours les familles qui vivent le plus loin de l'école, et c'est toujours illogique. »

Proposition de la Ville de Terrebonne

La Commission scolaire a demandé l'agrandissement de l'école Marie-Soleil-Tougas au ministère de l'Éducation en juillet dernier. La réponse est attendue en avril. D'ici là, le conseiller municipal du secteur à la Ville de Terrebonne, Réal Leclerc, a une proposition à faire.

« Nous avons des locaux inutilisés, adjacents à l'école. Nous sommes prêts à les rénover et à les mettre aux normes pour qu'ils puissent y aménager deux salles de classe », affirme Réal Leclerc. « Nous pouvons aussi modifier la réglementation municipale pour leur permettre d'installer des roulottes, le temps qu'ils obtiennent l'agrandissement. »

À la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles, on rejette cette proposition. La CSSMI explique qu'elle a demandé à deux reprises en 2012 d'utiliser ces locaux et que la Ville de Terrebonne a refusé. Par la suite, la Commission scolaire s'est tournée vers une demande d'agrandissement. 

Réal Leclerc confirme qu'au moment de faire ces demandes, en 2012, les locaux n'étaient pas disponibles. « Mais maintenant, ils le sont pour deux ans au moins », rajoute le conseiller municipal. « Ça leur permettrait de faire les travaux. »

Dans son procès verbal du 26 mars 2013, la CSSMI refuse cette proposition notamment parce qu'elle aurait « des impacts importants sur les élèves de la nouvelle école primaire de Terrebonne et de l'école Jeunes du monde [et] que les conseils d'établissements et les parents de ces élèves n'ont pas été consultés sur une telle éventualité ».

La CSSMI n'a pas changé sa position dans ce dossier.

PLUS:rc