NOUVELLES

Espagne - Coupe du Roi: Tello et Messi voient triple, le Barça respire

22/01/2014 05:55 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

Le FC Barcelone a gagné moins facilement que ne l'indique le score (1-4) mercredi chez Levante en quart de finale aller de Coupe du Roi, mais il a pris une option sur le dernier carré grâce à Cristian Tello, triple buteur, et Lionel Messi, triple passeur.

Trois jours seulement après un nul 1-1 en Championnat d'Espagne entre ces deux équipes, le scénario du match a eu des airs de déjà-vu: Levante a ouvert le score sur coup de pied arrêté grâce à Nabil El Zhar (31) et le Barça a peiné à renverser le score jusqu'à une égalisation "gag" de Juanfran contre son camp (53), puis un "coup du chapeau" de Tello, trois fois lancé par Messi (60, 81, 86).

Bien que dominateurs en terme de possession, les Catalans ont encore souffert face à la défense très basse de Levante, qui a longtemps privé Messi d'espaces.

Certes, Pedro a expédié une frappe enroulée sur le poteau (5) et Messi a tiré de peu à côté (37). Mais le Barça et ses petits gabarits ont continué de peiner sur coups de pied arrêtés.

Dimanche, c'était un corner qui avait souri à Levante. Mercredi, un coup franc expédié dans la surface a permis au Franco-Marocain El Zhar de tromper le gardien barcelonais José Manuel Pinto (31).

"Il nous a manqué un peu de tout en première période, a reconnu l'entraîneur barcelonais Gerardo Martino. Nous l'avons payé d'un but mais ensuite nous avons su relever la tête. Nous avons eu la chance que Levante nous donne l'égalisation sur une erreur involontaire et ensuite on a vu le meilleur de l'équipe".

De fait, sur une frappe de Tello, le gardien valencien a repoussé dans les pieds de son défenseur Loukas Vyntra, dont le dégagement trop précipité a rebondi sur son équipier Juanfran et fini au fond (53).

Tello a ensuite enfoncé le clou (60) sur une ouverture de Messi, qui a su retrouver de l'influence en redescendant intelligemment à hauteur de ses milieux.

Pour son 400e match sous le maillot du Barça depuis ses débuts en 2004 (331 buts), le quadruple Ballon d'Or aurait aimé marquer à son tour. Mais il a manqué de réussite (62, 70, 76) et il s'est "contenté" de provoquer les troisième (81) et quatrième buts (86) par deux passes dans l'espace pour le rapide Tello.

Avant le match retour mercredi prochain au Camp Nou, cette large victoire permet au Barça de croire à la qualification en demi-finale, où il pourrait affronter la Real Sociedad, qui a battu 3-1 le Racing Santander (3e division) en début de soirée.

jed/gv

PLUS:hp