NOUVELLES

Egypte: les pro-Morsi appellent à 18 jours de protestation

22/01/2014 08:02 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

L'Alliance contre le coup d'Etat, qui réunit des partisans du président destitué Mohamed Morsi, a appelé à 18 jours de protestation à travers l'Egypte à partir de vendredi pour marquer le troisième anniversaire de la révolte ayant renversé Hosni Moubarak.

Dans un communiqué publié mercredi, cette coalition chapeautée par les Frères musulmans, dont est issu M. Morsi, a expliqué que la mobilisation aurait lieu jusqu'au 11 février, jour anniversaire de la chute de Hosni Moubarak, après 18 jours de révolte populaire.

L'Alliance a expliqué que l'objectif était "de mettre fin au régime militaire qui a commis la plupart, sinon la totalité, des crimes horribles et honteux perpétrés depuis le 25 janvier 2011, et qui ont connu leur apogée depuis le coup d'Etat militaire" ayant renversé M. Morsi.

L'armée a renversé le 3 juillet M. Morsi, premier président élu démocratiquement dans le pays, après des manifestations monstres réclamant son départ, ses détracteurs lui reprochant de ne pas avoir su gérer le pays et de n'avoir servi que les intérêts de sa confrérie.

Les partisans de M. Morsi organisent régulièrement des manifestations, même s'ils ne parviennent plus guère à mobiliser en raison de la violente répression engagée contre eux par les autorités. Celle-ci a fait plus d'un millier de morts et conduit à des milliers d'arrestations dans leurs rangs.

La journée de commémoration du 25 janvier s'annonce sous tension, le ministre de l'Intérieur Mohamed Ibrahim ayant appelé les partisans du pouvoir, dirigé de facto par l'armée, à manifester en masse ce jour-là afin de contrer "le plan des Frères musulmans de semer le chaos".

L'Alliance a appelé à des manifestations "non violentes" et "pacifiques", mais ses rassemblements ont souvent été marqués par des heurts avec des anti-Morsi ou les forces de sécurité.

tgg/jds/cco/feb

PLUS:hp