NOUVELLES

Un mardi mouvementé pour le dollar canadien

21/01/2014 01:05 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

Le dollar canadien a connu une journée mouvementée mardi, à la veille de l'annonce l'annonce du taux directeur par la Banque du Canada. Le huard a terminé la journée tout juste au-dessus de la barre des 0,91 cents américains, en baisse de 0,21%.

Mais, en tout début de matinée, il avait glissé sous ce seuil de 0,91 $US, se situant à ce moment-là à 0,9091 $US, une dégringolade de 0,0041 $US.

Janvier s'avère jusqu'ici un dur mois pour le dollar canadien. En comparaison avec la fin de 2013, le huard s'est délesté de plus de 0,025 $, chutant à des niveaux qu'il n'avait pas approchés depuis plus de quatre ans.

Le taux directeur est fixé à 1 % depuis septembre 2010. Mercredi, outre l'annonce du taux lui-même, les économistes de la Banque du Canada vont également publier une étude semestrielle pour exprimer leurs vues sur l'état de l'économie.

De l'avis de David Watt, économiste en chef de la filiale canadienne de HSBC Holdings, les observateurs ne s'attendent pas à ce que la Banque du Canada hausse son principal taux. Au contraire, l'institution pourrait même ouvrir la porte à une baisse dudit taux.

La valeur du huard pourrait décliner davantage dans les trois mois à venir, advenant que le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, indique qu'il y a nécessité à baisser les taux d'intérêt, selon des analystes du marché.

En décembre, les chiffres concernant l'emploi au pays avaient causé la surprise. Le Canada avait alors perdu des emplois, dans une période où d'autres économies, dans le monde, connaissent un rebond. La perte de 45 900 emplois en décembre avait fait grimper le taux de chômage à 7,2 % au pays, en hausse de 0,3 point de pourcentage par rapport au mois précédent, selon les données dévoilées alors par Statistique Canada. Ce sont surtout des emplois à temps plein qui ont été perdus.

PLUS:rc