NOUVELLES

Sénégal: un célèbre organisateur de combats de lutte condamné pour détention de drogue (avocat)

21/01/2014 02:15 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

Un célèbre promoteur de combats de lutte au Sénégal a été condamné mardi à une peine de cinq ans de prison dont deux ans ferme, en plus de dommages et intérêts à payer pour notamment "détention de drogue et association de malfaiteurs", a-t-on appris auprès d'un de ses avocats.

Luc Nicolai, en détention préventive depuis octobre 2013, a été condamné à "cinq ans de prison dont deux ans ferme" et trois avec sursis pour "association de malfaiteurs, détention de drogue et complicité de tentative d'extorsion de fonds", a déclaré à l'AFP Me Bamba Cissé.

En prison depuis quelque quatorze mois, il lui reste environ une peine de dix mois à purger, selon son avocat.

M. Nicolaï doit en outre payer avec des co-accusés des dommages et intérêts d'un montant total de 150.000.000 FCFA (plus de 228.000 euros) à la partie civile, Bernard Toully, et l'établissement hôtelier de ce dernier, situé à Mbour, une station balnéaire à 80 km au sud de Dakar.

Le procureur avait requis une peine de dix ans de prison contre Luc Nicolaï accusé d'avoir, avec la complicité de douaniers et d'employés de l'hôtel de M. Toully, introduit en septembre 2013 des boulettes de cocaïne dans le bureau de ce dernier à Mbour.

Selon la presse locale, ils avaient ensuite chercher à lui soutirer de l'argent.

M. Toully, arrêté au début de cette affaire qui a fait grand bruit au Sénégal, avait ensuite été relaxé.

M. Nicolaï est un des plus célèbres organisateurs de combat de lutte avec frappe au Sénégal, un sport parmi les plus populaires du pays dont les principales affiches sont retransmises en direct sur les principaux médias nationaux.

mrb/jmc

PLUS:hp