NOUVELLES

News Corp remercie le patron de Dow Jones

21/01/2014 06:51 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

Le groupe de médias News Corporation de Rupert Murdoch a annoncé mardi le départ du patron de sa filiale d'informations financières Dow Jones, Lex Fenwick, débauché de l'agence Bloomberg il y a à peine deux ans.

En attendant la nomination d'un nouveau directeur général, le directeur de la création de News Corp, William Lewis, prendra à titre intérimaire la tête de Dow Jones, qui chapeaute notamment l'agence financière Dow Jones Newswires et le quotidien financier Wall Street Journal, a précisé le groupe dans un communiqué.

"Nous réexaminons la stratégie institutionnelle de Dow Jones avec l'objectif de parvenir à des changements qui apporteront encore plus de valeur à nos clients", a précisé le directeur général de News Corp, Robert Thomson, cité dans le communiqué.

News Corp a notamment l'intention d'"améliorer" le nouveau produit de Dow Jones, DJX, qui n'a pas dépassé la phase d'essai depuis son lancement l'an dernier, a ajouté M. Thomson.

"Nous allons aussi redoubler d'efforts pour développer le Wall Street Journal et ses sites internet dans le monde, qui continuent de fournir aux lecteurs les plus influents de la planète les informations et les analyses les plus fiables", a-t-il poursuivi.

Ancien rédacteur en chef du Telegraph, M. Lewis a participé au lancement de l'édition en ligne du quotidien britannique avant de rejoindre News Corp en 2010 en qualité de directeur des opérations de New International, la filiale qui gère les activités presse du groupe en Grande-Bretagne.

De son coté, M. Fenwick travaillait pour Bloomberg depuis 25 ans lorsqu'il a rejoint Dow Jones en février 2012.

sl/soe/bdx

NEWS CORPORATION

PLUS:hp