NOUVELLES

L'Irlande rouvre son ambassade au Vatican, fermée dans la foulée des scandales de pédophilie

21/01/2014 12:08 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

L'Irlande, pays de tradition catholique, a annoncé mardi qu'elle allait rouvrir son ambassade au Vatican, fermée en 2011 après une dégradation des relations due à une série de scandales de pédophilie.

"Une ambassade de taille réduite, composée d'une seule personne, qui se concentrera sur les questions de développement international, va être rétablie au Saint-Siège", a indiqué le ministère irlandais des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Cela permettra à l'Irlande de dialoguer directement avec le pape François sur les questions d'éradication de la pauvreté, de la faim, ainsi que sur celles des droits de l'Homme", a ajouté le ministère.

Un porte-parole a précisé à l'AFP que cette ambassade devrait être opérationnelle "d'ici la fin de l'année".

Dublin avait justifié en novembre 2011 sa décision de fermer son ambassade au Vatican par des raisons d'ordre financier.

Mais elle intervenait dans le contexte d'une détérioration des relations entre le Saint-Siège et Dublin après des affaires de pédophilie impliquant des membres du clergé qui ont secoué ce pays.

En juillet 2011, un rapport couvrant plus d'une décennie d'agressions sexuelles commises par des prêtres sur des enfants dans le diocèse de Cloyne (sud de l'Irlande) avait mis en cause l'attitude de la hiérarchie catholique.

Les révélations de cette enquête publique avait suscité l'indignation du gouvernement irlandais et donné lieu à un discours véhément du Premier ministre Enda Kenny devant le Parlement, qui avait fustigé le "dysfonctionnement" et le caractère "déconnecté, élitiste et narcissique" du Vatican.

Le Saint-Siège avait ensuite rappelé son représentant en Irlande.

Le cardinal Sean Brady, à la tête de l'Eglise catholique en Irlande, a "salué" mardi la décision de rouvrir l'ambassade, se réjouissant d'une "coopération fructueuse entre l'Irlande et le Saint-Siège pour le bien commun".

L'archevêque de Dublin, Diarmuid Martin, a estimé que cette ambassade à taille réduite "allait améliorer les relations entre le Vatican et l'Irlande".

Dublin a aussi annoncé mardi la création de nouvelles ambassades en Thaïlande, en Indonésie, au Kenya et en Croatie et de consulats généraux à Hong Kong, Sao Paulo et Austin (Etats-Unis).

cob-alm/bed/via

PLUS:hp