NOUVELLES

JO-2014 - Combiné nordique: le mode d'emploi

21/01/2014 07:37 EST | Actualisé 23/03/2014 05:12 EDT

Mode d'emploi des épreuves de combiné nordique des jeux Olympiques de Sotchi.

Lieu de compétition: Complexe "RusSki Gorki"

Date de compétition: 12, 18 et 20 février

Principe: Franchir en premier la ligne d'arrivée à l'issue de 2 épreuves, une de saut à skis et une de ski de fond (style libre).

3 épreuves, toutes masculines. 2 épreuves individuelles: tremplin normal (K90 + 10 km de fond) et grand tremplin (K120 + 10 km de fond), et 1 épreuve par équipe (K120 + relais 4x5 km)

Les épreuves:

Les épreuves individuelles: Les concurrents effectuent chacun 1 saut au tremplin normal (K90) ou au grand tremplin (K120). A l'issue de ce saut noté sur la longueur et le style, les résultats en points sont transformés en temps selon la méthode Gundersen (1 pt = 4 sec, 15 pts = 1 min). Dans la course de fond (10 km), le vainqueur du saut part en premier, suivi des autres qui s'élancent avec le retard cumulé en saut. Le premier qui franchit la ligne d'arrivée a gagné.

L'épreuve par équipe: Une équipe est composée de 4 skieurs. Chaque concurrent effectue 1 saut au tremplin de 120 m. Les points des 4 sauts sont additionnés, ce qui donne le score total de l'équipe. Comme pour l'individuel, les points sont transformés en secondes (1 pt = 1,33 sec, 45 pts = 1 min). Dans le relais en fond (4x5 km), les départs sont échelonnés en fonction des écarts enregistrés en saut. Parmi les derniers relayeurs, le premier à franchir la ligne d'arrivée donne la victoire à son équipe.

La notation. La note d'un saut est l'addition de 2 éléments: la longueur et le style.

La note de longueur: Un saut jusqu'au point K (90 m ou 120 m) vaut 60 points. Chaque mètre au-dessus ou en-dessous est multiplié par 1,5 (grand tremplin) ou 2 (tremplin normal).

La note de style: 5 juges notent sur 20. La note la plus haute et la note la plus basse sont enlevées et on fait la somme des 3 restantes. Le total obtenu est ensuite soumis à compensation en fonction de la force du vent, et éventuellement de la barre depuis laquelle les athlètes se sont élancés du tremplin, si elle n'est pas la même pour tous les participants.

bds-fbr/pga/ig

PLUS:hp