NOUVELLES

15 jours de suspension pour John Tortorella, l'entraîneur des Canucks

20/01/2014 07:47 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT
PC

NEW YORK, États-Unis - L'entraîneur des Canucks de Vancouver John Tortorella a été suspendu pour 15 jours par la LNH, lundi à la suite des incidents survenus lors du match de samedi, contre les Flames de Calgary.

Rétroactive au 19 janvier et s'étirant jusqu'au 2 février, la sentence lui fera rater six matches. Il ne pourra pas interagir avec sa troupe avant, durant et après ces rencontres.

Bob Hartley, qui dirige les Flames, a quant à lui reçu une amende de 25 000 $.

À la suite des nombreuses bagarres quelques secondes seulement après la mise au jeu initiale, Tortorella a tenté de se rendre dans le vestiaire adverse, entre la première et la deuxième période.

«Les gestes de M. Tortorella pour essayer d'accéder au vestiaire des Flames après le premier tiers était à la fois dangereux et hautement gênants pour la ligue, a dit le vice-président exécutif senior des opérations hockey de la LNH, Colin Campbell. Les entraîneurs ont la responsabilité de montrer du leadership, même quand les esprits s'échauffent, et M. Tortorella a manqué à son devoir dans cet aspect.»

Tortorella a blâmé Hartley pour avoir mis son quatrième trio sur la glace pour amorcer le match, disant qu'il ne pouvait pas placer les joueurs vedettes Daniel et Henrik Sedin en situation précaire, juste pour essayer de calmer le jeu.

Il s'agit d'une deuxième suspension en carrière pour Tortorella. Lors des séries de 2009, comme entraîneur des Rangers, il a été suspendu pour un match au premier tour face aux Capitals, après avoir lancé une bouteille d'eau dans les gradins à Washington.

«Nous respectons la décision de la Ligue nationale, a dit le président et directeur général des Canucks, Mike Gillis. Nous voulons aussi faire part de notre soutien total envers John, et nous avons hâte de pouvoir compter à nouveau sur lui derrière le banc.»