NOUVELLES

Autre suicide allégué dans l'armée canadienne, cette fois en Ontario

20/01/2014 05:18 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT
PC

OTTAWA - Les Forces armées canadiennes auraient perdu un autre de leurs membres par suicide, cette fois en Ontario.

Le réseau de télévision CTV rapporte que le lieutenant-colonel Stéphane Beauchemin est mort jeudi dernier dans la petite localité de Limoges, près d'Ottawa. Les autorités militaires ont confirmé la mort du pilote d'hélicoptère, mais pas la cause de son décès.

Le lieutenant-colonel Beauchemin avait participé aux missions des Forces armées canadiennes en Haïti, en 1997, et en Bosnie-Herzégovine, en 1999.

En un peu plus de deux mois, huit suicides de militaires ont été rapportés au Canada. Les circonstances de ces décès ont différé mais le commentaire général de la direction militaire a jusqu'ici été d'affirmer que des programmes d'aide existaient et qu'il était de la responsabilité des soldats d'y recourir.

La semaine dernière, Sheila Fynes, la mère du soldat canadien Stuart Langridge, qui s'est enlevé la vie il y a six ans, a fait une sortie et reproché aux autorités militaires de réagir à la récente vague de suicides en blâmant les soldats.