NOUVELLES

Nucléaire iranien: Kerry approuve un assouplissement des sanctions (responsable)

20/01/2014 10:54 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

Le secrétaire d'Etat John Kerry a salué lundi le gel des activités nucléaires de l'Iran et approuvé, comme prévu, un assouplissement des sanctions des Etats-Unis à l'encontre de Téhéran, a indiqué une responsable américaine.

"L'Iran a commencé à prendre des mesures concrètes et vérifiables pour cesser son programme nucléaire", a souligné la porte-parole du département d'Etat Jennifer Psaki.

Il s'agit d'une "occasion sans précédent" de réduire les inquiétudes internationales à ce sujet, a-t-elle ajouté, précisant que M. Kerry avait immédiatement lever une partie des sanctions américaines contre Téhéran, un assouplissement qui devrait permettre à l'économie iranienne de respirer quelque peu.

A la mi-journée lundi, l'Iran a annoncé avoir stoppé l'enrichissement d'uranium à 20% sur les sites de Natanz et Fordo, commencé à transformer son stock de 196 kg d'uranium à 20%, et stoppé ses activités sur le réacteur à eau lourde d'Arak.

Ces mesures entrent dans le cadre de l'accord conclu à Genève le 24 novembre entre Téhéran et les pays du "groupe 5+1" (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne). Des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) étaient présents sur les sites pour surveiller les opérations.

Le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney a également salué "un important pas en avant" de la part de l'Iran.

"C'est la première fois en presque dix ans que l'Iran a, de façon vérifiable, pris des mesures pour cesser l'avancée de son programme nucléaire", a-t-il indiqué dans un communiqué.

"L'Iran a aussi commencé à faire preuve auprès de l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique, ndlr) d'une transparence accrue dans son programme nucléaire, en permettant des inspections plus fréquentes et fouillées et en lui fournissant davantage d'information", a-t-il ajouté.

jkb/sam/chv

PLUS:hp