NOUVELLES

Nadal l'emporte dans l'adversité

20/01/2014 08:07 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

La logique est respectée dans le tableau de simple masculin aux Internationaux d'Australie, lundi à Melbourne. Le favori Rafael Nadal de même qu'Andy Murray (no 4) et le Suisse Roger Federer (no 6) ont atteint les quarts de finale.

La dernière victime de Nadal, le Japonais Kei Nishikori (no 16), a toutefois livré bataille même s'il s'est incliné en trois manches. Il a poussé deux des trois manches à la limite s'inclinant finalement 7-6 (7/3), 7-5 et 7-6 (7/3).

L'Espagnol a ainsi été inquiété pour la première fois du tournoi. Il a semblé ennuyé par des ampoules à la main gauche qu'il a d'ailleurs dû faire traiter au cours du match. Après avoir poussé Nadal dans les bris d'égalité en première manche, Nishikori a pris les devants 3-2 dans la deuxième en brisant le service de l'Espagnol. Le Japonais a toutefois connu une baisse de régime et Nadal a remonté pour égaliser le pointage à 4-4. Le numéro un mondial n'a pas laissé passer cette chance et il a remporté la manche 7-5.

S'il croyait avoir brisé le moral du Japonais, le numéro mondial a dû déchanter en troisième manche. Après avoir pris les devants 3-1 et 4-2, Nadal a vu Nishikori combler l'écart et prendre les devants jusqu'à servir pour la manche. Mais comme au cours de la deuxième manche, le Japonais a connu un passage à vide au moment où il avait Nadal dans les câbles. Ce dernier en a profité pour remporter la manche, le match et une place en quarts de finale.

Nadal affrontera le Bulgare Grigor Dimitrov (no 22) au tour suivant.

Federer en quarts face à Murray

De son côté, le Suisse Roger Federer a éliminé le Français Jo-Wilfried Tsonga en trois manches de 6-3, 7-5 et 6-4. Federer atteint ainsi les quarts de finale des Internationaux d'Australie pour une 11e fois de suite. Tsonga s'est avéré incapable de menacer l'ancien numéro un mondial.

Après une année 2013 marquée par des problèmes de dos, Federer semble avoir retrouvé ses marques. Il n'a toujours pas concédé une seule manche à ses adversaires depuis son arrivée à Melbourne. Il disputera son 41e match de quarts de finale dans des tournois du grand chelem, un record jusque-là détenu par l'Américain Jimmy Connors.

Federer affrontera le Britannique Andy Murray (no 4) en quarts. Ce dernier a mis fin au conte de fées du Français Stéphane Robert, 119e raquette mondiale, en trois manches de 6-1, 6-2, 6-7 (6/8) et 6-2. Robert avait perdu en qualifications, mais il s'était retrouvé dans le tableau principal après avoir été repêché à la suite du forfait d'un joueur qualifié.

PLUS:rc