NOUVELLES

Mort d'un guide au Massif de Charlevoix

20/01/2014 12:22 EST | Actualisé 21/03/2014 05:12 EDT

Un guide bénévole de la station de ski le Massif de Charlevoix, située à La Petite-Rivière-Saint-François, a perdu la vie, dimanche soir, après avoir été retrouvé gravement blessé dans la montagne.

En fin d'après-midi, l'homme dans la cinquantaine a été rapporté manquant par les responsables du Massif, alors qu'il ne s'était pas présenté au point de rendez-vous au moment prévu.

Un important dispositif policier a alors été mis en branle pour retrouver l'homme disparu.

La Sûreté du Québec a d'abord effectué une triangulation du téléphone de l'homme afin de tenter de le localiser.

Les coordonnées GPS obtenues par les autorités policières ont aidé des employés du Massif à retrouver l'homme, qui était dans un état « très critique ».

Le Centre hospitalier de Baie-Saint-Paul a confirmé le décès du guide en toute fin de soirée, a fait savoir la Sûreté du Québec.

Mort inexpliquée

Lundi, le corps policier déploiera ses effectifs pour déterminer les causes du décès dans cette station de ski, qui compte le plus haut sommet au Canada à l'est des Rocheuses.

« Les enquêteurs de la Sûreté du Québec vont analyser la scène, de pair avec des membres de la CSST, pour tenter de comprendre ce qu'il s'est passé », a indiqué Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la SQ.

Plusieurs thèses sont étudiées pour expliquer le drame.

« Cette personne se déplaçait en skis et il y aurait eu un impact avec un arbre. Est-ce que le décès a été causé par les blessures causées par la collision ou par un malaise qui pourrait avoir causé l'accident? Cela sera entre autres déterminé par une autopsie », a ajouté Mme Bilodeau.

PLUS:rc