NOUVELLES

Les ministres européens des Affaires étrangères déplorent les violences en Ukraine

20/01/2014 07:36 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

Les ministres européens des Affaires étrangères, réunis lundi à Bruxelles, ont déploré les violences contre les manifestants pro-européens à Kiev et dénoncé les lois répressives mises en place par les autorités ukrainiennes.

"L'utilisation de la violence (contre des manifestants) aura des conséquences et on ne peut pas exclure des sanctions" contre l'Ukraine, a mis en garde le chef de la diplomatie lituanienne, Linas Linkevicius.

D'éventuelles sanctions "ne sont pas au programme" de la réunion des ministres des Affaires étrangères ce lundi "mais cela ne veut pas dire que ce ne sera pas au programme dans l'avenir" si la situation ne change pas, a-t-il ajouté.

"Il est très important que nous réagissions", a affirmé pour sa part le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl Bildt.

Le chef de la diplomatie suédoise a dénoncé les "lois répressives" adoptées récemment par le Parlement ukrainien. "Ce sont les lois les plus répressives adoptées par un Parlement européen depuis des décennies", a soutenu M. Bildt.

Les affrontements violents survenus dans la nuit de dimanche à lundi à Kiev sont "une conséquence de ces lois répressives", a-t-il insisté.

Ces violents affrontements, causant des dizaines de blessés, ont éclaté dimanche à Kiev lors d'une manifestation de 200.000 opposants pro-européens

"Je déplore absolument la violence qui a eu lieu", a indiqué le Britannique William Hague. "Je crois que c'est une erreur d'avoir introduit des restrictions à la liberté de manifester", a-t-il ajouté.

Le ministre britannique s'est cependant félicité de la volonté apparente du gouvernement ukrainien de discuter avec l'opposition.

L'UE était prête l'an dernier à signer un accord d'association avec l'Ukraine mais Kiev y a renoncé en raison de fortes pressions russes. Un sommet UE-Russie est prévu à Bruxelles le 28 janvier et l'Ukraine devrait figurer au menu de cette réunion qui s'annonce difficile.

aje/cel/ros

PLUS:hp