NOUVELLES

Le tourisme international a crû de 5 % en 2013

20/01/2014 06:16 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

L'année 2013 a vu une augmentation de 5 % du tourisme international. Près de 1,1 milliard de personnes se sont déplacées d'un pays à l'autre l'an dernier, soit 52 millions de plus que l'année précédente, selon l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

En pleine crise économique, l'Europe a réussi à attirer 563 millions de visiteurs, 5 % de touristes de plus qu'en 2012.

« L'Europe a été très bonne. La croissance a dépassé nos attentes. Ceci est dû dans une certaine mesure au fait que les Européens font des voyages plus courts et que l'Europe continue d'être le principal marché émetteur de touristes », a précisé le secrétaire général de l'OMT, Taleb Rifai, soulignant que les pays qui avaient reçu le plus de visiteurs étaient aussi ceux qui ont le plus souffert de la crise.

Après une deuxième récession en cinq ans, l'Espagne a entre autres accueilli en 2013 un record historique de 60,4 millions de touristes étrangers, surtout attirés par le soleil et la plage.

La région Asie et Pacifique a quant à elle accueilli 248 millions de visiteurs, une augmentation de 6 % depuis l'an dernier. L'Asie du Sud-est est la zone qui affiche la progression la plus vigoureuse, grâce à « de sérieux investissements en infrastructures, une classe moyenne de plus en plus nombreuse qui dépense de l'argent et une politique agressive d'ouverture qui permet d'obtenir plus facilement des visas », selon Taleb Rifai.

De son côté, l'Amérique a connu une croissance du tourisme un peu moins élevée, avec 169 millions d'arrivées, alors que l'Afrique, avec ses 56 millions de visiteurs, connaissait une croissance de 6 %.

Notons que la Chine est le pays d'où partent le plus de touristes. Elle est suivie des États-Unis, puis de trois pays européens : l'Allemagne, le Royaume-Uni et la Russie.

Optimiste pour 2014, l'OMT prévoit une croissance du tourisme international de 4 % à 4,5 %.

PLUS:rc