NOUVELLES

Climat: L'UE invitée à réduire ses émissions de CO2 de 40% en 2030

20/01/2014 12:27 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

La Commission européenne va proposer mercredi aux Etats membres de réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre de l'UE d'ici 2030 et de porter à 27% la part des renouvelables dans le bouquet énergétique, a appris lundi l'AFP de source proche des négociations.

Ce double objectif est en ligne avec la position des commissions Environnement et Industrie du Parlement européen.

Le président de l'exécutif bruxellois, José Manuel Barroso, a dû batailler contre plusieurs commissaires pour obtenir l'objectif contraignant de 40% de réduction par rapport aux niveaux de 1990 comme le souhaitait la commissaire au Climat Connie Hedegaard. Les commissaires Günther Oettinger (Energie) et Antonio Tajani (Industrie) voulaient en effet le limiter à 35% pour défendre la compétitivité industrielle de l'UE.

L'objectif pour les énergies renouvelables sera contraignant au niveau européen, mais n'imposera aucune contrainte aux Etats membres. Le troisième objectif, les économies d'énergie, sera arrêté à l'automne 2014.

La proposition encadre par ailleurs les projets d'exploitation du gaz de schiste et renforce le marché des quotas d'émissions (ETS), principal instrument financier de la politique climatique de l'UE.

Elle doit être formalisée mercredi au cours d'une réunion du collège des commissaires et sera ensuite rendue publique par M. Barroso.

Elle correspond à ce que les Etats membres de l'UE ont dit être en mesure d'accepter. "Cela signifie un effort supplémentaire mais pas démesuré", a ainsi commenté un négociateur européen à l'AFP. Fin 2012, l'UE avait déjà réduit ses émissions de 18%.

"Il s'agit d'un objectif crédible et réalisable si tout le monde fait un effort sérieux", asouligné un autre négociateur.

L'Union europenne entend ainsi poursuivre le triple effort engagé par les pays de l'Union européenne avec l'adoption de trois objectifs contraignants pour 2020: réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre, porter à 20% la part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique de l'UE et réaliser 20% d'économies grâce à l'efficacité énergétique.

Les propositions présentées par M. Barroso seront discutées par les dirigeants de l'UE lors d'un sommet les 20 et 21 mars.

L'idée est d'arrêter une position de négociation de l'UE pour le sommet sur le Climat organisé par l'ONU le 23 septembre à New York et pour la Conférence de Paris en décembre 2015.

csg/aje/mr

PLUS:hp