NOUVELLES

Les Seahawks de Seattle participeront au Super Bowl

19/01/2014 09:53 EST | Actualisé 21/03/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Seattle Seahawks' Doug Baldwin (89) and Golden Tate (81) celebrate after the NFL football NFC Championship game against the San Francisco 49ers, Sunday, Jan. 19, 2014, in Seattle. The Seahawks won 23-17 to advance to Super Bowl XLVIII. (AP Photo/Matt Slocum)

SEATTLE - Les Seahawks de Seattle vont amener leur excellente défensive — et le 12e homme — dans la Grosse Pomme pour le Super Bowl.

La défensive no 1 de la NFL a provoqué trois revirements au quatrième quart, Russell Wilson a lancé une passe de touché de 35 verges sur un quatrième essai et les Seahawks se sont qualifiés pour le deuxième Super Bowl de leur histoire grâce à une victoire de 23-17 contre la 49ers de San Francisco, dimanche, lors de la finale de l'Association nationale.

Les Seahawks affronteront les Broncos de Denver en grande finale, dans deux semaines au New Jersey. Les Seahawks (15-3) avaient perdu contre les Steelers de Pittsburgh lors de leur seule autre participation au Super Bowl, après la saison 2005.

Les deux champions d'associations ont compilé les meilleurs dossiers du circuit cette saison. C'est la première fois depuis la saison 2009 que les deux premières têtes de série s'affronteront au Super Bowl.

Quelques instants après que Richard Sherman eut dévié une passe de Colin Kaepernick à son coéquipier Malcolm Smith pour une interception qui a scellé l'issue du match, le demi de coin étoile a sauté dans les gradins derrière la zone des buts afin d'amorcer les célébrations avec les bruyants partisans des Seahawks. Avec des drapeaux du 12e homme qui flottait à travers le stade, on pouvait entendre le classique «New York, New York».

«C'est vraiment spécial», a déclaré l'entraîneur-chef Pete Carroll, qui a complètement transformé les Seahawks en quatre saisons à la tête de l'équipe. «Et ce serait une erreur d'oublier la relation qui existe entre cette équipe de football et le 12e homme, les partisans. C'est incroyable.»

Les 49ers (14-5) menaient 17-13 quand Wilson, qui profitait d'un «jeu gratuit» puisque Aldon Smith était hors jeu, a lancé le ballon vers Jermaine Kearse dans la zone des buts. Kearse a dû sauter par-dessus Carlos Rogers afin de capter le ballon.

Steven Hauschka a ensuite ajouté son troisième placement du match et Malcolm Smith a intercepté une passe de Kaepernick dans la zone des buts lors de la dernière possession des 49ers.

«C'est difficile. À chaque fois que vous vous approchez d'une participation au Super Bowl et que vous perdez, c'est décevant, a admis l'ailier rapproché des 49ers Vernon Davis. Nous sommes déjà passés par là, dans un contexte semblable. Ça fait mal.»

Jusqu'à ce que la défensive des Seahawks provoque un échappé et deux interceptions au quatrième quart, le match avait été marqué par de gros jeux offensifs en deuxième demie.

Marshawn Lynch a couru par-dessus un coéquipier avant de battre de vitesse les 49ers pour atteindre la zone des buts sur une course de 40 verges, ce qui créait l'égalité 10-10.

Kaepernick a été responsable de deux gains consécutifs de 22 verges, une fois en rejoignant Michael Crabtree, l'autre fois en courant jusqu'à la ligne de 28 dans le territoire des Seahawks. Son échappé sur le jeu suivant a été recouvré par le centre Jonathan Goodwin.

Anquan Boldin a ensuite sauté plus haut que le demi de sûreté Earl Thomas pour un majeur de 26 verges.

Toutefois, Doug Baldwin a répliqué avec un retour de botté de reprise de 69 verges, ce qui a mis la table pour un placement de 40 verges de Hauschka.

Les Seahawks ont pris les devants pour une première fois quand Russell a rejoint Kearse avec 13:44 à faire.

La foule a perdu son enthousiasme quand le secondeur étoile des Niners NaVorro Bowman a subi une horrible blessure au genou gauche à mi-chemin au quatrième quart. Bowman, qui a quitté sur une voiturette, avait provoqué un échappé à la ligne d'une verge des 49ers, mais Lynch a récupéré le ballon.

Les Seahawks avaient provoqué un premier revirement quelques instants plus tôt, quand Cliff Avril avait arraché le ballon à Kaepernick et que Michael Bennett l'avait recouvré. Cependant, Lynch et Wilson ont gaffé sur la remise sur un quatrième essai lors du jeu après la blessure à Bowman et les 49ers ont repris espoir.

Deux jeux plus tard, Kam Chancellor a intercepté une passe ratée de Kaepernick vers Boldin et Hauschka a inscrit les derniers points du match à l'aide d'un placement de 47 verges.

Les 49ers ont obtenu une dernière chance en s'approchant à la ligne de 18 dans le territoire des Seahawks, mais la passe de Kaepernick vers Crabtree a été savamment déviée par Sherman vers Smith.

«Nous savions qu'à la fin, ce serait notre tâche dans la tertiaire de terminer ce match-là», a mentionné Sherman.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le Super Bowl pour les nuls