NOUVELLES

Pas de retraite pour Lucian Bute

19/01/2014 02:14 EST | Actualisé 19/01/2014 04:18 EST
Agence QMI

MONTRÉAL – Pas d’excuses du côté de Lucian Bute. Le clan de l’ex-champion IBF des poids super-moyens concède la défaite devant Jean Pascal avec la tête haute.

«Jean Pascal a simplement été meilleur que moi ce soir. Je lui lève mon chapeau», a déclaré Bute (31-2, 24 K.-O.) après son revers par décision unanime aux mains de Jean Pascal (29-2-1, 17 K.-O.).

«Sa contre-attaque avec la main droite a été parfaite. Je ne sais pas pourquoi, mais je n’ai pas laissé mes mains aller…ça a fait la même chose contre Denis Grachev (le 3 novembre 2012), où je n’ai réussi qu’à décocher de bons coups qu’à la toute fin, a-t-il ajouté. Je suis déçu.»

Même réflexion du côté de l'entraîneur Stéphan Larouche.

«Il faut féliciter Jean Pascal. Il a été plus explosif que Lucian et surtout plus vif en contre-attaque, ça a fait la différence. Il a été le meilleur dans ce choc, c'est clair», a-t-il analysé.

Toutefois, malgré l’échec, pas question de retraite pour le Montréalais d’origine roumaine.

«Jamais je n’ai pensé à la retraite. Présentement, je suis en mode solutions et je garde la tête haute, a-t-il assuré. Jean Pascal devait me servir de préparation pour une revanche avec Carl Froch…on est donc bien loin du but. C’est une défaite qui fait mal, mais éventuellement, j’aimerais une revanche avec Jean.»

Un deuxième tome Pascal-Bute serait toutefois surprenant, du moins à courte terme.

«Jean Pascal a l’option de prendre un autre combat avant une revanche. On verra ce qu’il va décider», a expliqué le président de SportScene et d’InterBox, Jean Bédard.

INOLTRE SU HUFFPOST

Combat Pascal-Bute - 18 janvier 2014