NOUVELLES

Nouvelle manifestation contre les gaz de schiste en Roumanie

19/01/2014 09:46 EST | Actualisé 21/03/2014 05:12 EDT

Environ 300 personnes ont manifesté dimanche contre les gaz de schiste à Pungesti, un village du nord-est de la Roumanie où le géant américain Chevron a débuté des travaux d'exploration malgré la vive opposition des habitants.

"Nous continuerons à manifester jusqu'à ce que les gens de Chevron quittent nos terres", a déclaré à l'AFP, un des manifestants, Catalin Scanteie, un agriculteur de 36 ans.

"Nous voulons un futur sans pollution et sans gaz de schiste", a de son côté expliqué Alin Morosanu, 25 ans.

En 2013, Chevron avait dû interrompre à deux reprises ses travaux de construction d'un puits d'exploration, son premier en Roumanie, dans ce village de 3.500 habitants en raison de l'opposition des habitants.

Début décembre, la police était intervenue en force pour permettre à Chevron de reprendre son activité.

Le village a depuis été déclaré "zone de sécurité spéciale" avec une forte présence des forces de l'ordre.

Chevron fait face à une forte opposition de la population dans cette région rurale et pauvre du nord-est de la Roumanie où la compagnie a obtenu trois permis d'exploration.

De nombreux habitants craignent les conséquences sur l'environnement de la méthode très controversée d'extraction du gaz de schiste, la fracturation hydraulique.

Autorisée aux Etats-Unis, cette méthode a été interdite en France et en Bulgarie en raison de ses effets nocifs pour l'environnement.

cor-iw/bir

PLUS:hp