NOUVELLES

Nouveau procès pour Mohamed Morsi pour insulte à l'Égypte

19/01/2014 06:20 EST | Actualisé 21/03/2014 05:12 EDT

L'ancien président de l'Égypte Mohammed Morsi ainsi que 24 politiciens, personnalités médiatiques, activistes et avocats subiront un procès pour avoir insulté le système judiciaire égyptien, a rapporté, dimanche, l'agence de presse officielle du pays.

Il s'agit de la quatrième action en justice à être déposée contre le président déchu, qui a été renversé en juillet par l'armée à la suite de plusieurs manifestations monstres réclamant son départ.

M. Morsi est aussi accusé d'avoir organisé des évasions de prison durant le soulèvement de 2011, comploté avec des groupes militants étrangers pour déstabiliser l'Égypte et incité ses partisans à assassiner ses opposants. Le procès pour cette dernière accusation est le seul à avoir commencé.

La nouvelle accusation contre Mohammed Morsi découle d'un discours qu'il a donné lorsqu'il était président et durant lequel il a accusé un juge d'avoir supervisé des activités frauduleuses au cours des précédentes élections.

PLUS:rc