NOUVELLES

Netanyahu fait l'apologie du Premier ministre canadien, en visite en Israël

19/01/2014 08:52 EST | Actualisé 21/03/2014 05:12 EDT

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a fait l'apologie de son homologue canadien Stephen Harper, qui est arrivé dimanche en Israël, première visite officielle d'un chef de gouvernement canadien dans ce pays depuis 2000.

"Le Canada est un ami fidèle de l'Etat d'Israël. Sous la direction de Stephen Harper, le Canada a pris des positions morales et fermes contre les tentatives de délégitimation d'Israël", a affirmé M. Netanyahu dans un communiqué de son bureau peu avant l'arrivée de M. Harper à 14H30 (12H30 GMT) à l'aéroport Ben Gourion près de Tel-Aviv.

"Le Premier ministre canadien a exprimé une position claire, courageuse et morale à propos de la vérité et au regard des critères que la communauté internationale doit adopter concernant Israël et le conflit (israélo-palestinien). Cela mérite un éloge et je lui souhaite la bienvenue au nom du gouvernement et du peuple d'Israël", a ajouté M. Netanyahu.

"Monsieur le Premier ministre Harper, mon bon ami Stephen, bienvenue en Israël", a encore déclaré M. Netanyahu lors d'une réception en l'honneur de M. Harper.

"Vous êtes un grand ami d'Israël et du peuple juif", a-t-il ajouté soulignant "le courage, la clarté et la conviction" de M. Harper dans sa "lutte contre le terrorisme", l'antisémitisme et dans le processus diplomatique avec les Palestiniens.

"Et quand il s'agit des appels répétés de l'Iran pour la destruction d'Israël et de son développement acharné de l'arme nucléaire, vous le Canada êtes restés de manière inflexible du bon côté de l'Histoire", a-t-il poursuivi.

M. Harper a indiqué qu'il était, ainsi que sa délégation, "ravi d'être en Israël".

Ces déclarations très flatteuses du Premier ministre israélien envers le Canada contrastent avec les propos acerbes qu'il a tenus à l'encontre des Européens jeudi, dénonçant "l'hypocrisie" de leurs critiques contre la poursuite de la colonisation israélienne en Cisjordanie et à Jérusalem-est.

Les deux Premier ministre et leurs épouses doivent dîner ensemble dimanche soir.

Le Premier ministre canadien est arrivé dans l'après-midi, accompagné d'une importante délégation de ministres, parlementaires et chefs d'entreprise, pour une visite de quatre jours en Israël et dans les Territoires palestiniens.

M. Harper est devenu ces dernières années l'un des alliés les plus indéfectibles d'Israël dans le monde, et le Canada est considéré comme un des pays les plus pro-israéliens de la communauté internationale.

Selon le communiqué du bureau de M. Netanyahu, Stephan Harper prononcera lundi un discours à la Knesset, le Parlement israélien, une première pour un chef de gouvernement canadien.

Mardi, il rencontrera le président israélien Shimon Peres et se rendra à Yad Vashem, le mémorial de la Shoah à Jérusalem. Il va également se voir décerner mercredi un doctorat honoris causa de l'université de Tel-Aviv.

Il se rendra aussi dans les Territoires palestiniens, où il rencontrera lundi à Ramallah le président Mahmoud Abbas, et son homologue palestinien Rami Hamdallah, ont indiqué les services de M. Abbas.

he-dms-jlr/cbo/sw/faa

PLUS:hp