NOUVELLES

L'UE entérine l'approbation du référendum en Egypte

19/01/2014 02:25 EST | Actualisé 21/03/2014 05:12 EDT

La "large majorité" de suffrages en faveur de la nouvelle constitution en Egypte démontre le soutien de la population pour le processus engagé dans ce pays, a déclaré dimanche la représentante de la diplomatie de l'UE Catherine Ashton.

"L'UE n'est pas en mesure de faire une évaluation approfondie de la conduite du référendum ou de vérifier les allégations d'irrégularités, mais cela ne semble pas avoir fondamentalement eu d'influence sur le résultat", a-t-elle commenté dans une déclaration publiée par ses services.

"Je prends note du niveau de participation, qui peut être le résultat d'événements que les autorités devront prendre en considération pour la suite du processus", a-t-elle ajouté.

Mais "je note également qu'il y a une large majorité de votes en faveur, ce qui constitue une claire approbation du projet de constitution", a-t-elle conclu.

38,6% des électeurs ont participé à ce scrutin et le oui l'a emporté avec 98% des suffrages.

Le referendum a toutefois été boudé par les jeunes, a souligné le politologue Hassan Nafaa, qui considère "décevante" cette première étape de la transition démocratique promise par les militaires.

Le gouvernement a invoqué samedi la période des examens pour expliquer ce phénomène.

Le général Abdel Fattah al-Sissi, chef de l'armée mais également ministre de la Défense et vice-Premier ministre, avait promis d'être candidat à la présidentielle si le peuple le "réclamait", liant de facto son destin au référendum sur une nouvelle Constitution pas si différente de la précédente.

csg/via

PLUS:hp