NOUVELLES

France - 21e journée: OM-Valenciennes tombe à l'eau, première victoire pour Courbis

18/01/2014 04:06 EST | Actualisé 20/03/2014 05:12 EDT

La pluie a empêché la tenue du match entre Marseille et Valenciennes au Vélodrome, samedi lors d'une 21e journée qui a été le théâtre de la première victoire de Rolland Courbis en championnat depuis son retour à la tête de Montpellier, à Sochaux (2-0).

Les fortes intempéries sur le sud de la France ont rendu la pelouse du Vélodrome totalement impraticable et M. Varela, l'arbitre de la rencontre OM-Valenciennes, a pris la décision de reporter le match à un quart d'heure du coup d'envoi après avoir inspecté le terrain à trois reprises.

L'issue semblait inéluctable depuis la veille au vu des sombres prévisions météorologiques. L'OM avait d'ailleurs décidé de bâcher la pelouse, déjà bien abîmée, dès vendredi.

Cette rencontre ne pourra pas être jouée dimanche, les intempéries ne devant pas cesser. La Ligue de football professionnel a indiqué dans un communiqué que la date du match sera "fixée à une date ultérieure par la commission des compétitions de la LFP" alors que l'entraîneur de l'OM José Anigo a avancé sur Canal+ le "29 janvier" comme option.

La toute nouvelle pelouse du stade niçois, l'Allianz Riviera, a également été couverte vendredi et un report était également dans l'air, mais les Aiglons ont finalement pu accueillir Ajaccio (2-0) pour poursuivre leur petite remontée (13e) grâce notamment au réveil de Cvitanich, et effacer de leur mémoire les 4 buts encaissés en Coupe de la Ligue à Nantes (4-3), mercredi.

Mais l'événement de la soirée est venu de Sochaux d'où Montpellier est revenu avec un succès (2-0), le premier en championnat pour Rolland Courbis, nouvel entraîneur nommé en décembre. L'opération sauvetage du champion de France 2012, seulement 16e, n'est toutefois pas terminé pour le charismatique et volubile technicien.

Pour Hervé Renard, c'est déjà mission impossible avec les Lionceaux, avant-derniers. L'ancien vainqueur de la CAN avec les Chipolopolos a même voulu mettre une petite touche zambienne à sa formation avec les arrivées au mercato de Sunzu et Sinkala qui ont rejoint leur compatriote Mayuka. Mauvaise pioche puisque Sinkala s'est distingué d'entrée en se faisant exclure en début de partie pour un tacle sévère.

Le grand perdant de la soirée se nomme Bordeaux. La défaite à Bastia (1-0), pourtant privé de Cissé et Landreau, empêche les Girondins de réintégrer le Top 5 (8e). Elle souligne en creux tout ce qui leur manque depuis les blessures des attaquants Diabaté et Jussie. La recrue Hoarau, transfuge du championnat chinois et remplaçant, n'a été d'aucun secours en seconde période.

Enfin, Lorient a enregistré sa 2e victoire consécutive contre Guingamp (2-0) et pointe son nez dans la première partie de tableau (9e) alors que le voisin rennais (15e) est en plein spleen après son nul à Evian/Thonon (0-0).

kn/jta

PLUS:hp