NOUVELLES

A Magdebourg, 10.000 manifestants pour barrer la route aux néo-nazis

18/01/2014 11:53 EST | Actualisé 20/03/2014 05:12 EDT

Quelque 10.000 personnes, selon la police, ont participé samedi à une manifestation de protestation contre un rassemblement de 600 sympathisants d'extrême-droite à Magdebourg (est) qui commémoraient le bombardement de la ville allemande par les Britanniques en 1945.

Les manifestants se sont répartis dans toute la ville le long d'une "chaîne de la démocratie", cherchant par endroits à bloquer le cortège des néo-nazis.

L'extrême-droite essaie tous les ans d'instrumentaliser l'anniversaire du bombardement de la ville le 16 janvier 1945. Magdebourg a été détruite à 60% pendant la deuxième Guerre mondiale.

Une grosse présence policière, avec 2.500 agents venus de toute l'Allemagne, était censée prévenir les débordements samedi. Plusieurs affrontements ont eu lieu entre des autonomes de gauche et la police, conduisant à des interpellations. Un porte-parole de la police n'était pas en mesure d'en dire plus dans l'immédiat.

cax-mtr/fjb/via

PLUS:hp