NOUVELLES

Un des pères du rapport Parent à la défense de la charte des valeurs

17/01/2014 09:00 EST | Actualisé 19/03/2014 05:12 EDT

Se prononçant pour le projet de charte des valeurs, le sociologue Guy Rocher estime que la laïcisation de l'État est la suite logique de la Révolution tranquille au Québec. M.  Rocher est l'un des pères du rapport Parent qui a pavé la voie à la modernisation et à la démocratisation du système d'éducation québécois.

Celui qui a connu l'université catholique ne veut pas revenir en arrière. Il enseigne aujourd'hui à l'Université de Montréal. « Il y a un consensus parmi mes collègues depuis 50 ans : aucun de nous n'affiche ses convictions religieuses dans la salle de cours. Si on nous permettait ça maintenant, ce serait la fin d'un consensus qui est fait du respect de tous les étudiants et de la chaire dans laquelle nous enseignons », dit-il, en entrevue à l'émission 24/60.

Guy Rocher témoignera la semaine prochaine à la commission parlementaire sur la charte des valeurs.

PLUS:rc