NOUVELLES

Quand on parle du loup...

17/01/2014 06:04 EST | Actualisé 19/03/2014 05:12 EDT

Le localement célèbre loup empaillé du commerce Falardeau Fourrure a été sauvé des flammes par les pompiers et pourraient servir à amasser des fonds pour les sinistrés.

Les pompiers de Québec ont récupéré, mercredi soir, dans la vitrine la célèbre mascotte de Falardeau Fourrures, devenu un emblème du quartier Limoilou.

Le photographe David-Maxime Samson a récupéré l'animal du propriétaire. « Le loup c'est un symbole de notre communauté. Quelque part, ça fait un peu partie de l'esprit de Limoilou. C'est du patrimoine aussi, ça s'inscrit dans l'identité communautaire », note-t-il.

Il entend utiliser le fameux loup pour créer des produits dérivés, afin de venir en aide aux sinistrés de l'incendie.

« On a parlé avec des collaborateurs à monlimoilou.com d'en faire un symbole pour recueillir des dons pour les sinistrés. J'ai une amie qui m'a contacté plus tôt pour organiser des séances photos avec le loup et donner l'argent aux sinistrés. Il y a plein de choses comme ça qui sont en branle », raconte-t-il.

David-Maxime Samson prévoit organiser des séances de photographie et vendre des chandails à l'effigie de la mascotte du quartier. Il a notamment pris contact avec les responsables de la page Facebook créé pour venir en aide aux victimes.

PLUS:rc