NOUVELLES

Obama attendu à Bruxelles le 26 mars pour un sommet UE-USA (source UE)

17/01/2014 04:02 EST | Actualisé 19/03/2014 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama est attendu le 26 mars pour un sommet UE-Etats-Unis, a appris vendredi l'AFP de source européenne.

Le président américain s'entretiendra avec le président du Conseil de l'UE Herman van Rompuy et avec le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

Le sommet sera l'occasion pour Barack Obama de répondre aux attentes de l'Union européenne en vue de rétablir la confiance, érodée par les révélations sur l'ampleur des programmes d'espionnage mis en oeuvre par les Etats-Unis, a-t-on précisé.

Le président américain a annoncé vendredi son intention de rogner les pouvoirs de l'agence de renseignement NSA en réformant la collecte de données téléphoniques, sans pour autant y renoncer, et il a promis de ne plus espionner les dirigeants de pays amis.

La Commission européenne a salué ces engagements comme "un pas dans la bonne direction", mais a demandé qu'ils soient suivis d'actes.

"La confiance dans l'utilisation des flux de données par les Etats-Unis a été ébranlée par les révélations sur les programmes d'espionnage et a besoin d'être rétablie", a insisté la Commission dans un communiqué.

L'ampleur de l'espionnage américain a été condamné par le Parlement européen qui a réclamé la suspension de plusieurs accords, notamment l'accord Swift permettant le transfert de données sur les transferts bancaires, pour sanctionner ces pratiques.

La Commission européenne n'y a pas donné suite , mais a averti Washington qu'elle attendait des avancées dans les négociations engagées par Viviane Reding, la vice-présidente de la Commission responsable de la Justice, pour un accord général sur la protection des données qui permette aux citoyens de l'UE d'engager des actions aux Etats-Unis" en cas de mauvaise usage de leurs données personnelles, ce qui leur est actuellement refusé.

Le sommet UE-Etats-Unis sera également l'occasion de faire le point sur les négociations commerciales engagées depuis juillet pour créer l'une des plus importantes zones de libre-échange du monde afin de doper l'économie des deux côtés de l'Atlantique. Le quatrième cycle de ces négociations doit avoir lieu en mars à Bruxelles.

Barack Obama arrivera de La Haye, où il participera au 3e sommet sur la sécurité nucléaire (NSS) organisé les 24 et 25 mars. Il a également prévu de se rendre au Vatican pour une audience avec le pape François dont la date doit encore être fixée.

csg/bds

PLUS:hp