NOUVELLES

Festival de Sundance : en avant la musique!

17/01/2014 05:13 EST | Actualisé 19/03/2014 05:12 EDT

Depuis jeudi, les cinéphiles du monde entier ont les yeux tournés vers la petite ville de Park City, en Utah, où le festival du film de Sundance se déroule sous l'omniprésence du thème de la musique.

Plus de 120 longs-métrages sont présentés au cours de cette grande fête du cinéma indépendant. Dans le lot des cinéastes sélectionnés, plus de 50 en sont à leur tout premier film.

Parmi les oeuvres à surveiller, le très attendu Boyhood de Richard Linklater sera présenté ce week-end. Filmé sur une décennie, entre 2002 et 2013, il montre l'évolution d'une famille dans le temps et le passage des enfants à l'âge à adulte et met en vedette Ethan Hawke et Patricia Arquette.

Ira Sachs, qui avait reçu le Grand Prix du jury en 2005, présentera aussi en première son nouveau film, Love is strange. John Lithgow et Alfred Molina y incarnent un couple homosexuel forcé de déménager et de se séparer lorsque leur orientation sexuelle est découverte.

Malgré les fondements indépendants du festival, la 30e édition ne manquera pas de mettre en vedette son lot de stars hollywoodiennes, dont Kristen Stewart, qui incarne une gardienne de prison dans Camp X-Ray, et Anne Hathaway, qui joue une femme découvrant la scène musicale de Brooklyn en tentant de se rapprocher de son frère dans le coma dans Song One.

Toujours aussi « bizarre »

Fondé il y a trois décennies par l'acteur et réalisateur Robert Redford, le festival de Sundance n'a toujours pas dérogé de sa mission initiale, a affirmé Redford lors de la conférence de presse du jour.

« L'endroit évident pour mettre sur pied un festival comme celui-là aurait été New York ou Los Angeles. Mais j'ai dit : "Allons en Utah et montons-le en plein milieu de l'hiver. Il faut que ce soit bizarre!" », s'est-il souvenu.

Redford a également réagi à son absence de la liste des nommés aux Oscars pour son rôle dans Seul en mer, se disant indifférent, tout en blâmant le distributeur.

La musique, thème de l'édition

Le festival s'est ouvert jeudi avec Whiplash, qui relate l'histoire d'un jeune batteur déterminé à réussir et hanté par la peur de la médiocrité, au point de pratiquer jusqu'à ce que ses mains en saignent.

Alors que le documentaire 20 000 days on Earth brosse un portrait de la star du rock indie Nick Cave, la comédie Frank met en scène Michael Fassbender dans le rôle d'un musicien excentrique.

Par ailleurs, un hommage sera rendu au pianiste de jazz légendaire Joe Albany par le compositeur Ohad Talmor, Flea des Red Hot Chili Peppers et l'actrice Elle Fanning, qui joue dans Low Down, un film biographique sur Albany.

PLUS:rc