POLITIQUE
17/01/2014 09:09 EST | Actualisé 19/03/2014 05:12 EDT

Charte des valeurs : Québec inclusif veut que le ministre Drainville soit remplacé

PC

L'organisme Québec inclusif, qui s'est fait connaître pour son opposition au manifeste des Janette dans le débat sur la charte des valeurs, demande à la première ministre Pauline Marois de nommer le ministre de la Justice, Bertrand St-Arnaud, responsable du projet de loi 60 sur la charte des valeurs, en remplacement du ministre Bernard Drainville.

« Québec Inclusif juge que, par sa fonction de ministre de la Justice, Bertrand St-Arnaud aura une approche plus positive et plus compétente que son collègue député de Marie-Victorin », indique l'organisme dans un communiqué.

Québec inclusif reproche à Bernard Drainville d'être incapable d'être à l'écoute des « voix qui s'élèvent pour débattre dans un climat serein » et le juge « insensible et imperméable » aux différentes opinions exprimées dans le débat.

Il considère de plus que le ministre a une faible compréhension des aspects juridiques de son projet de loi.

« La population a pu le constater lorsque le ministre s'en est pris au Barreau du Québec, l'intervenant le plus rigoureux en matière juridique. En opposant son populisme à un mémoire rigoureux basé sur une étude étoffée, le ministre a clairement démontré son manque de profondeur », écrit Québec inclusif.

L'organisme souligne aussi l'attitude « exaltée » du ministre Drainville et le taxe d'« irresponsable ». 

« Pour mener ce débat sensible pour une grande majorité de la population, ça prend un ministre responsable, pas un politicien irresponsable » conclut-il.

INOLTRE SU HUFFPOST

Hijab, burqa, niqab ou tchador?