NOUVELLES
13/01/2014 04:24 EST | Actualisé 15/03/2014 05:12 EDT

Un défi est lancé aux ados dépendants aux gadgets électroniques

Image Source via Getty Images

TORONTO - Les adolescents sont-ils trop dépendants de leurs accessoires technologiques ? Le Défi de la pause technologique a été lancé afin de déterminer jusqu'à quel point certains jeunes sont littéralement obnubilés par leurs gadgets.

Foresters, une firme d'assurance-vie, entend utiliser ce défi pour découvrir si les adolescents qui acceptent de se soumettre à l'expérience d'un sevrage technologique ressentiront des symptômes de manque, un sentiment de panique ou d'isolement. Le groupe espère aussi faire prendre conscience à ces jeunes quelle est l'importance de revoir leurs interactions avec les autres.

L'école Issaquah High School, près de Seattle aux États-Unis, a engagé la participation de toute sa population étudiante. Plus de 2 000 adolescents seront donc forcés de vivre l'expérience de la «déconnexion» et devront mettre à l'écart leurs téléphones, leurs tablettes et leurs lecteurs MP3.

L'idée semble plaire aussi aux parents qui estiment que les dispositifs mobiles nuisent aux aptitudes sociales de leurs enfants et que l'attention porté aux appareils se traduit par des problèmes de « sur-connexion ».

Foresters a lancé son défi dans le but de répondre aux préoccupations sur l'utilisation des jeunes de leurs dispositifs numériques et du temps passé à échanger avec les autres sur les médias sociaux, plutôt qu'en personne.

Foresters espère que de nombreuses écoles de l'Amérique du Nord tenteront l'expérience. Ce sera toutefois difficile au Québec; pour l'instant, la trousse TechTimeout n'est disponible qu'en anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les évolutions d'iOS depuis 2007