NOUVELLES
11/01/2014 03:08 EST | Actualisé 11/01/2014 03:09 EST

Lucian Bute vs. Jean Pascal: Pascal légèrement plus lourd lors de la pesée de sécurité

PA
Canada's Jean Pascal during a head to head press conference at the Crown Plaza in Nottingham.

Jean Pascal et Lucian Bute ont dû monter sur la balance, ce samedi, en vue de leur combat historique prévu le 18 janvier, au Centre Bell.

À sept jours du face-à-face, les deux ex-champions du monde devaient respecter un poids de 184 livres, soit 5% de plus que leur poids contractuel de 175 livres, pour une pesée de sécurité.

Bute (31-1, 24 K.-O.) a d'abord fait osciller la balance à 180.4 livres, tandis que Pascal (28-2-1, 17 K.-O.) est grimpé sur le pèse personne à 182.2 livres.

Tel que prévu, le Lavallois d'origine haïtienne, un mi-lourd (175 lb) depuis 2009, est légèrement plus lourd que le Montréalais d'origine roumaine, qui a évolué chez les super-moyens (168 lb) pour la majeure partie de sa carrière.

Notons que le poulain du Groupe Yvon Michel (GYM) est arrivé un peu plus tard qu'initialement prévu, puisque son vol a été retardé en raison des conditions météorologiques.

Il ne reste donc maintenant qu'une pesée avant l'événement tant attendu.

Les deux athlètes fleurdelisés devront maintenant respecter la limite des mi-lourds, 175 livres, vendredi prochain, 24 heures avant de monter dans l'arène.

Une initiative du WBC

Les pesées de sécurité, à 30 jours et à 7 jours d'une rencontre de haute importance, ont été instaurées par le WBC depuis quelques années.

L'organisme de sanction basé à Mexico voulait ainsi s'assurer que les combattants ne perdent pas de poids trop rapidement avant un affrontement.

Triple enjeu

Même s'il ne s'agit pas d'un championnat du monde, la confrontation Bute-Pascal est d'un intérêt majeur.

Non seulement les ceintures NABF (titre nord-américain du WBC) et WBC Diamant (titre honorifique réservé aux chocs prestigieux) seront à l'enjeu, mais le vainqueur sera aussi nommé aspirant obligatoire à la couronne mondiale WBC des mi-lourds d'Adonis Stevenson.

Et compte tenu de la popularité des deux pugilistes dans la Belle Province, le puissant réseau américain HBO salive depuis un bon moment à l'idée de diffuser cette bagarre internationale à saveur locale.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



» Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

VOIR AUSSI:

Un samedi de boxe