REGINA - Une intense éruption d'énergie provenant du Soleil se dirigeait vers la Terre, jeudi, et devait créer des conditions spectaculaires pour apercevoir des aurores boréales à travers le Canada.

Ruth Ann Chicoine, responsable nationale du projet AuroraMAX à l'Agence spatiale canadienne, a expliqué qu'une zone du Soleil avait explosé jeudi. Cette éruption solaire a eu pour effet de projeter vers la Terre une sorte de nuage de tempête, un phénomène appelé éjection de matière coronale.

Ces tempêtes entrent en collision avec des particules et des gaz présents dans l'atmosphère de la Terre, créant des aurores boréales.

La tempête solaire était attendue vers 3 h jeudi matin, mais Mme Chicoine a lancé à la blague qu'elle semblait avoir pris «la route panoramique vers la Terre». La tempête a finalement été aperçue à 14 h 32 jeudi après-midi.

La bonne nouvelle, c'est que si la tempête frappe l'atmosphère terrestre jeudi soir, elle créera des conditions spectaculaires pour apercevoir les aurores boréales, a indiqué Mme Chicoine, jointe par téléphone à Saint-Hubert.

Les aurores boréales forment un ovale au-dessus des pôles Nord et Sud, a expliqué Mme Chicoine. Dans l'hémisphère nord, une éruption solaire étire l'ovale vers le bas en direction du sud, et c'est dans ces conditions que les aurores boréales peuvent être vues jusque dans le sud de l'Ontario.

Mme Chicoine souligne toutefois qu'il est difficile de prédire à quel moment les tempêtes solaires se produiront.

«Les scientifiques aiment blaguer sur le fait que les prédictions sur les aurores boréales sont moins fiables que les prédictions météorologiques (...) C'est difficile à faire», a-t-elle dit.

«Nous ne pouvons dire exactement à quel moment ça nous touchera. Nous ne pouvons dire exactement où les aurores boréales seront visibles. Mais nous pouvons avoir une idée générale. (Mercredi), AuroraMAX a diffusé une alerte nationale d'aurores boréales, ce qui signifie que les régions du sud du pays, aussi loin que les États du nord des États-Unis, seront en mesure de voir les aurores boréales si cette tempête arrive de la façon dont nous l'avons prédit.»

Un tel phénomène d'aurores boréales n'a pas été vu au pays depuis un ou deux ans, a-t-elle précisé.

Les meilleurs endroits pour voir ce spectacle de la nature sont les lieux plus sombres, comme les régions rurales. Les résidants des villes pourraient avoir du mal à les voir à cause de la lumière provenant des édifices et des lampadaires.

Les astronomes amateurs qui ne veulent pas sortir dans le froid ou qui ne peuvent se rendre dans les régions suffisamment sombres ne sont pas en reste. AuroraMAX — un partenariat entre l'université de Calgary, la Ville de Yellowknife, la société Astronomy North et l'Agence spatiale canadienne — diffuse les aurores boréales en direct de Yellowknife sur les sites http://www.asc-csa.gc.ca/eng/astronomy/auroramax/connect.asp et http://astronomynorth.com/auroramax.

Loading Slideshow...
  • Great show of the #northernlights in #yyc tonight.

  • Aurora over the city of #yyc!

  • I get the impression I was not the only person watching the Northern Lights over Calgary last night?? #wearenotalone

  • Beautiful northern lights tonight! Here is a pic from our backyard in Calgary.

  • Even with bright moon light and city lights one could still observe the Aurora Borealis over Calgary 10:30pm Sept 30.

  • Northern lights in Calgary tonight #offthebucketlist

  • Aurora borealis, better known as northern lights, currently visible in #YYC. #beautiful

  • Northern lights seen from northern Edmonton!

  • Captured this shot of #auroraborealis over #yyc tonight. Beauuutiful!

  • Northern Lights over Fort McMurray.

  • Northern Lights over Fort McMurray.

  • Northern Lights over Fort McMurray.

  • Northern Lights over Fort McMurray.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.