NOUVELLES
07/01/2014 10:11 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

Plusieurs urgences d'hôpitaux sont débordées et les ambulanciers sont en surcharge

Agence QMI

LONGUEUIL, Qc - Les services ambulanciers et les urgences des hôpitaux de la Montérégie sont passablement chargés depuis quelques jours et la situation est similaire dans Lanaudière et quelques autres régions du Québec.

Le Centre de santé et de services sociaux du Suroît, situé à Salaberry-de-Valleyfield, est aux prises avec un taux d'occupation important à son servie d'urgence, et ce, depuis quelques semaines. Mardi, entre minuit et le milieu de la matinée, une vingtaine de transports par ambulance ont été enregistrés, alors que ce nombre s'approche de la moyenne habituellement atteinte en une journée complète.

La plupart sont des patients âgés, blessés dans des chutes après le refroidissement qui a glacé plusieurs secteurs. À cette situation, s'ajoute un manque de places en hébergement de soins de longue durée pour l'ensemble du territoire de la Montérégie-Ouest.

Faute de pouvoir les relocaliser, ces patients occupent un lit d'hospitalisation en attendant d'avoir une place d'hébergement.

L'arrivée de la saison de la grippe ajoute à la charge. Bruce Diotte, relationniste pour la Coopérative ambulancière CÉTAM, rappelle que la campagne de vaccination est toujours en cours et que les personnes âgées, qui font partie de la clientèle plus vulnérable, ont tout avantage à aller chercher leur immunisation afin d'éviter des complications et des séjours à l'hôpital.

M. Diotte recommande également d'opter pour les services d'info-santé lorsque la chose est possible afin d'aider à désengorger le réseau, soulignant que le service 811 permet de discuter avec un professionnel qui peut aider dans les cas non urgents.

INOLTRE SU HUFFPOST

Rhume et alimentation: ce qu'il faut (et ce qu'il ne faut pas) manger en cas de rhume
8 astuces pour renforcer le système immunitaire