NOUVELLES
07/01/2014 11:22 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

Carey Price et P.K. Subban représenteront le Canada aux Jeux olympiques de Sotchi (VIDÉO / TWITTER)

TORONTO - La campagne anti-Yzerman qu'on craignait de voir naître à Montréal n'aura pas lieu: P.K. Subban fera partie de l'équipe canadienne olympique en vue des Jeux de Sotchi.

Le défenseur, ainsi que son coéquipier et grand ami Carey Price, ont été sélectionnés par Steve Yzerman et ses adjoints au sein de la formation de 25 joueurs dont la composition a été annoncée, mardi, au centre d'entraînement des Maple Leafs de Toronto.

Si le choix de Price était entendu, en raison de l'excellent début de saison du gardien du Tricolore, celui de Subban faisait moins l'unanimité. Certains reprochaient notamment au lauréat du trophée Norris son côté un peu trop aventurier sur la glace.

Yzerman et compagnie auront finalement jugé que les bénéfices étaient plus grands que les désavantages dans son cas.

«Ce n'est pas une question d'un joueur en particulier, c'est en fonction de l'équipe que les choix ont été faits», a réagi Yzerman à une question sur le choix de Subban, mais qui se voulait sans doute une réponse pour tous les joueurs dont la sélection — ou non-sélection — fera l'objet de discussions un peu partout au Canada au cours des prochaines heures.

«Tout le monde au Canada a une opinion sur qui devrait faire partie de l'équipe, et personne n'a tort, a par ailleurs reconnu Yzerman. Personne n'a tort parce que ce sont tous de très bons joueurs. Mais au bout du compte, c'est mon groupe qui a eu le mandat de choisir les 14 (attaquants), huit (défenseurs) et trois (gardiens).»

«Nous avons rassemblé le meilleur groupe de joueurs qu'il était possible de réunir. Maintenant, nous devons devenir la meilleure équipe qu'il est possible de devenir», a souligné l'entraîneur-chef de l'équipe canadienne Mike Babcock.

Price est l'un des gardiens invités, en compagnie de Roberto Luongo et Mike Smith.

Subban a été retenu au sein du groupe d'arrières, à l'instar de Marc-Édouard Vlasic, Alex Pietrangelo et Shea Weber. Les autres sont Jay Bouwmeester, Drew Doughty, Dan Hamhuis et Duncan Keith.

Chez les attaquants choisis, Steven Stamkos a été sélectionné même s'il est présentement à l'écart du jeu en raison d'une fracture à la jambe. Yzerman a noté que sa réadaptation se passe bien.

«S'il est en santé, il est évidemment un des 25 meilleurs joueurs au Canada et il doit être dans l'équipe», a affirmé Yzerman.

Chris Kunitz, qui complète très bien Sidney Crosby chez les Penguins, a lui aussi été choisi. Il jouera sans doute aux côtés de Crosby à Sotchi, comme il le fait à Pittsburgh.

«Bien des gens m'ont demandé si Kunitz bénéficie de la présence de Sidney Crosby, a déclaré Yzerman. Ils s'aident l'un l'autre. Chris est un excellent joueur et au bout du compte, nous nous sommes demandés s'il avait sa place sur l'équipe. Et la réponse est oui.

«(Kunitz) a joué pour moi au championnat du monde de 2008 à Québec et Halifax, et il a été très bon au sein de cette équipe-là.»

Les autres attaquants choisis sont Patrice Bergeron, Jamie Benn, Matt Duchene, Ryan Getzlaf, Patrick Marleau, Rick Nash, Corey Perry, Jeff Carter, Patrick Sharp, John Tavares et Jonathan Toews.

Crosby, qui sera probablement nommé capitaine de l'équipe, fait partie des joueurs qui sont de retour après avoir aidé le Canada à remporter la médaille d'or en 2010 à Vancouver. Luongo, Toews, Getzlaf, Perry et Bergeron sont parmi les autres, tout comme Nash, Marleau, Weber, Keith et Doughty.

«Je pense que l'expérience des gagnants de la Coupe Stanley et des 11 médaillés d'or olympique va nous aider», a avancé Doug Armstrong, le d.g. des Blues de St. Louis qui fait aussi partie du personnel de direction d'Équipe Canada.

Price, Stamkos et Tavares font partie d'un groupe de nouveaux venus qui permettront au Canada d'aligner une équipe axée sur la jeunesse et la vitesse, alors que le tournoi olympique sera disputé sur des patinoires de dimensions internationales, contrairement aux JO de 2010.

Parmi les exclus notables, on retrouve Martin St-Louis, qui avait également été ignoré en 2010, ainsi que Claude Giroux, Joe Thornton, Eric Staal et Dan Boyle.

Yzerman a reconnu que la décision d'ignorer St-Louis, qui joue pour lui à Tampa, a été particulièrement difficile à prendre.

«C'est un joueur de hockey formidable qui a joué du hockey formidable pour nous à Tampa cette saison, a commenté celui qui est également le d.g. du Lightning. Notre équipe a une bonne fiche et il en est l'une des principales raisons.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Subban et Price à Sotchi
Les tenues de l'équipe olympique canadienne
La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos